Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Karim Tedjani

La zone humide de Ain Skhouna (Saida) menacée par des pompages d'eau (Témoignage) La zone humide de Ain Skhouna (Saida) menacée par des pompages d'eau (Témoignage)

 

 

Voici le témoignage de M. Moumene Abdelmalek, citoyen conscient et responsable qui dénonce une grave atteinte à un site naturel classé par la convention de Ramsar...

 

"La municipalité d'Ain Skhouna, située au sud de Saida, fait environ 90 km de long, avec un important réseau hydrographique qui contient des sources d'eau chaude et un bain minéral pour traiter les maladies de la peau.

Il y a aussi un lac avec des poissons Tilabia. Ce lac, qui alimente la réserve naturelle pour les poissons et les oiseaux, compte environ 300 espèces d'oiseaux migrateurs et d'animaux sauvages. 

Mais cette réserve, classée par la Convention internationale pour la protection des zones humides, Ramsar, a souffert de vandalisme et de destruction, car le lac qui alimentait cette réserve à travers la vallée a son niveau d'eau réduit en pompant l'eau dans Saïda  24/24 heures, où le poisson est mort, et les oiseaux et les animaux ont été abandonnés et la réserve a été détruite. 

Nous appelons les habitants de la municipalité d'Ain Al-Skhouna, les autorités locales, le ministre de l'Environnement et tous les responsables des affaires maritimes à se précipiter pour trouver une solution appropriée aux dommages causés à la réserve naturelle."

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article