Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web écologie en Algérie

Algérie

Nom officiel République algérienne démocratique et populaire
Nom propre الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية (ar)
Continent Afrique
Sous-continent Afrique du Nord
Population (palmarès : 33e) 43 820 839 habitants (2020)
Croissance démographique 1,90 % / an
Superficie 2 381 741 km²
Densité 18,40 habitants / km²
PIB (palmarès : 55e) 180,689 milliards $USD (2018)
PIB/habitant (palmarès) 4 279 $USD (2018)
Croissance du PIB 2,10 % / an (2018)
Espérance de vie (palmarès) 77,80 ans (2019)
Taux de natalité 23,80 ‰ (2019)
Indice de fécondité 3,00 enfants / femme (2019)
Taux de mortalité (palmarès) 4,55 ‰ (2019)
Taux de mortalité infantile (palmarès) 21,00 ‰ (2019)
Taux d'alphabétisation 78,00 % (2018)
Langues officielles Arabe, Tamazight (Français couramment parlé)
Monnaie Dinar algérien (DZD)
IDH (palmarès : 112e) 0,759 / 1 (2018)
IPE (palmarès) 57,18 (2018)
Nature de l'État République
Chef de l'État Président Abdelmadjid Tebboune
Fête nationale 1er novembre (déclenchement de la révolution en 1954)
Codes ISO DZ, DZA
Gentilé Algérienne, Algérien
Touristes (palmarès) 2 451 000 personnes (2017)
Algérie – petite
Voir toutes les cartes
Forte hausse de la démographie

L’Algérie est un pays d’Afrique du Nord qui fait partie du Maghreb. Il est bordé à l’est par la Tunisie et la Libye, au sud par le Niger et le Mali, à l’ouest par la Mauritanie, le Sahara occidental et le Maroc. Il est baigné au nord par la mer Méditerranée.

Alger, capitale de l'Algérie
Alger, capitale de l’Algérie. Photo : Wikipédia
 
La population algérienne à dépassé les 40 millions d’habitants il y a quelques années (près de 44 millions d’habitants en 2020). L’économie s’est fortement développée ces dernières années, grâce principalement à la hausse sur les marchés mondiaux des prix du pétrole et du gaz des dernières décennies, et à la forte demande dans ces secteurs.
La croissance économique a donc fait des bons, jusqu’à +6 % par an. Mais l’Algérie reste très, voire trop, dépendante de cette manne pétrolière, qui représente jusqu’à 85 % de ses exportations. Surtout qu’avec l’importante fluctuation des prix des matières premières, le risque de fragiliser les finances publiques du pays est très fort.
L’Algérie s’est, enfin, lancée dans le développement de ses infrastructures, en piteux état dans nombre de régions, et les moyens qu’elle possède désormais lui permettent de remettre le pays en marche après plus d’une décennie de troubles politiques graves dans les années 1990. Autoroutes, barrages, usines électriques et de dessalement de l’eau de mer, les projets en cours de réalisation ne manquent pas.
Le chômage, très important, est en régression partielle mais insuffisante, ce qui améliore un peu la situation sociale de nombreux Algériens. Cependant, les zones rurales restent souvent à l’écart du développement, et sont le foyer principal du mécontentement. Contestation qui atteint désormais les grandes villes depuis le début 2019, avec des manifestations hebdomadaires dans tout le pays.

 

Algerie - Sahara - tadrart rouge
La Tadrart Rouge à Djanet, dans le sud algérien. Source : Cap Djinet, Wikipédia

L’Algérie doit faire face à plusieurs menaces : d’une part le terrorisme ponctuel continue à peser sur le moral des Algériens et menace toujours les investissements étrangers, peu nombreux.
D’autre part, le désert continue à avancer, et menace de son côté l’agriculture. Un problème sérieux qu’il faudra combattre avec plus de conviction que les autorités n’en ont à l’heure actuelle.
Enfin, la démographie galopante et qui continue à progresser amène un nombre toujours plus grand de jeunes sur le marché du travail, auxquels il faudra bien fournir un emploi et un avenir. Au risque sinon d’intensifier l’émigration, notamment des mieux formés, qui aspirent à une vie meilleure à l’étranger.

 
Voir toutes les cartes ou tous les articles liés
Aires urbaines (2015)
AIRE URBAINE
POPULATION
Alger 7 796 923 habitants
Oran 1 343 899 habitants
Constantine 836 977 habitants
Sétif 788 422 habitants
Blida 771 706 habitants
Djelfa 760 920 habitants
Batna 684 999 habitants
Annaba 395 037 habitants
Sidi Bel Abbès 231 119 habitants
Biskra 211 890 habitants
Béjaïa 203 264 habitants
Tébessa 197 636 habitants
Tiaret 194 392 habitants
El Oued 186 525 habitants
Skikda 182 903 habitants
Chlef 171 815 habitants
Bordj Bou Arreridj 158 812 habitants
Tamanrasset 103 533 habitants
Voir toutes les aires urbaines
Divisions administratives
PROVINCES (WILAYAS)
POPULATION
SUPERFICIE
Alger 2 988 145 habitants 1 190 km²
Djelfa 1 223 223 habitants 32 256 km²
Batna 1 128 030 habitants 12 192 km²
Chlef 1 013 718 habitants 4 791 km²
Blida 1 009 892 habitants 1 696 km²
Constantine 943 112 habitants 2 197 km²
Béjaïa 915 835 habitants 3 268 km²
Boumerdès 802 083 habitants 1 456 km²
Aïn Defla 771 890 habitants 4 897 km²
Biskra 730 262 habitants 20 986 km²
Bordj Bou Arreridj 716 423 habitants 3 920 km²
Bouira 695 583 habitants 4 439 km²
El Oued 673 934 habitants 54 573 km²
Annaba 640 050 habitants 1 439 km²
Jijel 636 948 habitants 2 399 km²
Guelma 482 430 habitants 4 101 km²
Laghouat 477 328 habitants 25 057 km²
Adrar 439 693 habitants 427 368 km²
El Tarf 411 783 habitants 3 339 km²
Khenchela 386 683 habitants 9 715 km²
Aïn Témouchent 384 565 habitants 2 377 km²
Ghardaïa 375 988 habitants 86 105 km²
Béchar 274 866 habitants 162 200 km²
El Bayadh 262 187 habitants 71 697 km²
Illizi 54 490 habitants 284 618 km
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article