Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Karim Tedjani

La 9e édition de la nuit blanche cinéma et droit à l’environnement organisée par l’Association des rencontres méditerranéennes du cinéma et des droits de l’Homme a mobilisé plus de 1200 personnes en ligne en a profité à plus de 500 spectateurs de toutes les régions du Maroc, annoncent les organisateurs dans un communiqué. Cinéphiles ou néophytes, jeunes publics, familles et passionnés de tous le territoire marocain (dont 48% de la région de Casablanca – Settat, suivi par Rabat- Salé- Kénitra (33%), Marrakech- Safi, Fez- Meknès, Souss Massa, l’Oriental, Tanger- Tétouan- Al Houceima et Béni-Mellal- Khenifra ) , ont exploré le droit à l’environnement à travers les œuvres cinématographiques proposées, gratuitement en ligne.

Au programme , une offre  riche de documentaires et de fictions de 6 pays : le Chili, la Suisse, la France, la Belgique, la Tunisie et le Maroc. Des réalisations qui témoignent à la fois de la créativité cinématographique et de la réflexion contemporaine sur la thématique du droit à l’environnement.

Point fort de cette édition virtuelle, le nombre de fréquentation importante des deux films marocains présents. Avec en tête A SUNNY DAY, MAROC (2019) le court métrage prémonitoire du réalisateur FAOUZI BENSAIDI présenté en avant-première marocaine, suivi d’AMUSSU, MAROC (2019)  le long-métrage documentaire du réalisateur NADIR BOUHMOUCH, présenté en Avant-première marocaine

Il convient de rappeler que la Nuit blanche du cinéma et du droit à l’environnement est un événement organisé par l’Association des Rencontres Méditerranéennes du Cinéma et des Droits de l’Homme (ARMCDH) avec l’appui de la Fondation Heinrich Böll, l'Entité des Nations Unies pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des Femmes (ONU Femmes), l'Ambassade de Suisse au Maroc, Réseau arabe pour les films droits de l'homme ANHAR Network , l’Union Européenne, l’ambassade des Pays Bas au Maroc.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article