Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Karim Tedjani

"Telle est la question...": La Science est-elle vraiment laïque?
Au 21ème siècle la question de la neutralité politique de la religion ne doit surtout pas occulter , à l'ère donc du Big Data, celle au moins aussi essentielle pour nos démocraties qui intérroge la neutralité politique de la science et des technologies.
 
Si l'on revient au sens premier de laïc, c'est à dire de ce qui a trait au peuple (laïkos), la laïcité d'un nouveau temps moderne devrait être celle qui doit permettre à chacune et chacun d'entre nous de se préserver de l'emprise invisible et si peu régulée de tout un appareil technopolitique sur notre environnement matériel et immatériel.
 
Dont le but et donc l'abscence de neutralité nous échappent le plus souvent; autant que, jadis, les voies du Seigneur paraissaient impénétrables aux laïcs, c'est à dire à celles et ceux qui n'appartenaient pas au Clergé.
 
Il existe donc, de nos jours, un nouveau clergé, une nouvelle élite cognitive, osons le dire une nouvelle religion politique. Elle maîtrise un langage dont la puissance est aussi hermétique pour le commun des mortels que ne fut le latin en son temps où la religion et le pouvoir politique s'accordaient d'un même diapason pour garder leur emprise sur les sociétés traditionnelles.
 
Aujourd'hui le Big Data, l'intelligence artificielle, les neurosciences, la génétique et les nanotechnologies, la sociologie et tant d'autres sciences et technologies sont-elles vraiment laïques?
 
Dans le terme même de technologie, une part de la réponse est inscrite en ombre chinoise. Car technologie signifie bien plus que l'étude de la technique, mais aussi sa logique, son discours, une logia certes mais aussi un logos.
 
La séparation entre le pouvoir politique et le pouvoir scientifique est-il vraiment avéré? Sommes nous vraiment à l'abri d'un emploi totalitaire et égémonique de certaines technologies sur nos corps et esprit...
 
"Telle est la question" du Siècle...
 
KARIM TEDJANI
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article