Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Karim Tedjani

 

Je suis convaincu que réintroduire plus de semences locales adaptées à nos climats arides et semi arides...

Serait une mesure au moins aussi efficace que complémentaire, sur le long terme, en matière d'efficacité et de sobriété hydrique...

Au lieu d'importer seulement des technologies exotiques pour essayer de réduire notre consommation agricole d'eau tout en cultivant des variétés inadaptées à nos climats....

Le véritable développement durable algérien doit être une transformation de nos acquis naturels en agents d'une modernité nouvelle.

Où l'innovation n'est pas seulement technique ou technologique, mais tout autant une révolution des comportements et des états d'esprits.

Et la plus grande et profonde de ces révolutions intérieures est une intime et collective prise de conscience que nos acquis naturels sont les clefs les plus sûres pour nous inscrire dans une universalité qui ne sera ni subie, ni imposée, mais bien partagée de plein gré avec le reste du Monde.

L'Algérie, en ce siécle où les changements climatiques imposent au monde entier la nescessité de la sobriété créative, de la résilience positive, dispose d'un patrimoine ancestrale et biologique qui n'est pas du tout considéré à sa juste valeur.

Sauf peut-être par tous les pays déjà bien avancés dans cette nouvelle Marche du Siècle...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article