Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web écologie en Algérie

“Deux mois après la mise en place du dispositif de lutte contre les incendies de forêt, applicable du 1er juin au 30 octobre, nous n’avons enregistré que onze incendies, dont le plus important, la semaine dernière, à Belacel”, a indiqué le chef du service chargé de la protection de la faune et de la flore à la Conservation des forêts de Relizane, M. Fahfah. Ce dernier a précisé qu’“il s’agit de 12 ha de broussailles qui ont été complètement détruits dans un incendie déclenché dimanche dernier au lieudit Belacel, dans la daïra d’El-Matmar”. 

Notre interlocuteur dira que “c’est un bon résultat, obtenu grâce au bon fonctionnement du dispositif en général, mais aussi et surtout à ce que nous appelons travaux préventifs concernant, pour l’essentiel, des opérations de désherbage”. Ces travaux préventifs doivent être effectués pour éviter que ne surviennent d’importants feux de forêt qui seront dévastateurs. 

Ils concernent les “foyers” de départ du feu, dans des boisements plus ou moins importants, situés pour certains paradoxalement en milieu urbain, dans les cours et les espaces dépendant des établissements scolaires, des administrations et même de l’université. Aussi, affirme notre interlocuteur, des opérations de désherbage et de nettoyage de ces lieux et des accotements des routes s’avèrent nécessaires. 

Et de poursuivre : “C’est ce que nous avons expliqué aux différents comités installés dans les APC et des daïras de la wilaya. Le bien-fondé de cette démarche a été reconnu et appliqué cette année, et le résultat est là : seuls 12 ha de broussailles ont été touchés.” Toujours est-il, précise ce responsable, que dix interventions ont été entreprises, dont la plupart l’ont été d’ailleurs en milieu urbain. 

Le dispositif de lutte contre les incendies de forêt, pour cet exercice 2020, se compose de 23 postes de vigie et de 13 groupes d’intervention équipés de moyens humains et matériels suffisants et qui sont en alerte H 24. Ces brigades sont équipées de camions-citernes et de véhicules 4/4 tout-terrain, pouvant s’approcher jusqu’à 100 m de l’incendie à combattre. 

 

E. Yacine 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article