Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web écologie en Algérie

ALGER - Une convention cadre de partenariat a été signée, lundi à Alger, entre les secteurs de la Formation professionnelle et de l'Environnement pour vulgariser les "métiers verts", créateurs de richesse, et accompagner les jeunes dans la réalisation de leurs projets dans ce domaine.

Cette convention "confirme l'importance d’asseoir les fondements d'un partenariat solide basé sur des objectifs et des principes de partage des devoirs et opportunités entre tous les acteurs, outre la consolidation du professionnalisme environnemental, la diffusion de la culture des métiers verts et le renforcement de la formation dans ces métiers", a souligné la ministre de l'Environnement, Nassira Benharrats, lors de la cérémonie de signature avec la ministre de la Formation et de l'Enseignement professionnels, Hoyam Benfriha.

"Jalon fondamental dans le passage de l'économie linéaire conventionnelle à l'économie verte circulaire et durable, les jeunes trouveront, auprès du ministère de l’Environnement, soutien et accompagnement pour la concrétisation de leurs projets et idées innovantes dans le domaine de l'environnement et du développement durable", a assuré la ministre.

A ce propos, elle a indiqué que son secteur était prêt à garantir les programmes de formation nécessaires et les modules théoriques spécifiques à ces nouvelles spécialités, ainsi que des opportunités de stages sur le terrain et d'accompagnement pratique au niveau de toutes les wilayas.

La ministre a fait état, dans le même sens de l'accompagnement technique et pratique des diplômés durant la phase de lancement de leurs projets verts.

Le secteur de la Formation et de l'Enseignement professionnels joue un "rôle axial" en matière de graduation de milliers de diplômés  annuellement dans diverses spécialités à même de contribuer à "l'augmentation des projets verts et des métiers durables qui préservent l'environnement et les ressources naturelles, dans les zones urbaines et rurales ainsi que dans différents milieux naturels", a-t-elle ajouté.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article