Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Karim Tedjani

 

S'il existe encore des gens en Algérie pour croire dur comme fer que l'Ecologie, le respect de l'environnement, ainsi que le développement durable ou bien encore l'économie circulaires, sont des concepts complétement étrangers à nos sociétés nord africaines...

J'aimerais juste me permettre de leur rappeler ce qui fait entre autre une des particularité fondamentale de notre nature, à la fois biologique, mais aussi humaine...

Imaginez, que certains et certaines de nos ancêtres ont su faire naitre des coins de paradis dans le plus grand désert chaud du monde...

Il leur a fallu pour cela acquérir et donc développer une intelligence de la nature hors du commun et surtout cultiver une manière, un sens d'être humain avec la nature que nous ne devrions jamais oublier...

L'Oasis n'est d'ailleurs pas seulement un espace agronomique, ni qu'une halte pour les voageurs, nomades et caravaniers...

L'Oasis est aussi un haut lieu de préservation du savoir et de la spiritualité...

C'est aussi un espace où se rencontre harmonieusement le monde vertical et la dimension horizontale, c'est donc endroit dédié au juste milieu ainsi qu'à la bienvellance et la solidarité entre toutes les formes de vies ou d'idées...

En cela et pour bien d'autres raisons, l'esprit de l'Oasis est celui d'un développement nord africain qui ne doit pas se contenter d'être durable ou soutenable pour l'environnement, mais d'être encore plus un environnement authentique, convivial, où la nature humaine et la nature méta-humaine se rencontrent, s'inspirent et veillent l'une sur l'autre...

Le Palmier n'est pas un arbre comme les autres, ce n'est d'ailleurs pas un arbre, mais une herbe géante, réscapée d'une ère climatique très lointaine, d'une glaciation...

Le Palmier a besoin de l'être humain pour se reproduire et donner des fruits et l'Oasis sans l'être humain ne peut durer, c'est une nature purement artificielle qui a su combiner le meilleure de la nature et de l'humanité dans un des environnement les plus hostiles sur Terre...

Donc, quand vous entendrez pour la prochaine fois quelqu'un vous dire que l'Algérie n'a pas de culture écologique ancrée dans les gènes de son peuple et de sa terre...

Rappelez-lui que la Voie de l'Oasis n'est pas seulement existante dans le désert, ou bien matériellement...

Elle est ancrée en nous comme une empreinte indélibile, même quand elle se fait invisible...

En chaque algérienne et algérien des temps modernes, sommeille une Oasis qui ne demande qu'à fleurir...

1Radia Messadi

1 partage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article