Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Karim Tedjani

Cette édition devrait mettre en valeur, à l’occasion du cinquantenaire de la Révolution, l’évolution des secteurs de la construction, des grands travaux publics et de l’industrie nationale des matériaux de construction depuis l’indépendance à ce jour. » « Le 15e Salon international du bâtiment, des matériaux de constructions et des Travaux Publics (BATIMATEC) se tiendra du 3 au 7 mai 2012 au Palais des expositions de la SAFEX des Pins maritimes », c’est ce qu’a annoncé, hier à Alger, M. Sadok Stiti, président-directeur général SPA Batematec Expo. S’exprimant lors d’une conférence de presse organisée à la SAFEX, il à tenu à souligner que « cette année, plus de 1.000 exposants venant de 23 pays, prendront par à cet événement. Soit dans le détail, 544 entreprises nationales et 488 étrangères. » Selon l’organisateur, « ce nombre important d’exposants confirme que le secteur de l’habitat a connu un boom sans précédent, et n’est pas prêt de s’essouffler ». Preuve étant que l’industrie des matériaux de constructions s’est multipliée par 15 ces derniers temps. Appuyant ses dires, il citera à titre d’exemple, l’industrie du ciment qui, il y a quelques années, comptabilisait une production nationale ne dépassant pas les 14 millions de tonnes par an « et qui connaît depuis, un bond qualitatif remarquable ». Selon lui, la période actuelle étant caractérisée par une forte dynamique de construction en faveur de laquelle l’Etat a mobilisé de très importants moyens financiers, « aussi, il paraît important d’entamer sans tarder un débat constructif sur le développement durable qui devrait être, au regard des multiples avantages qu’il peut offrir à la population, une préoccupation majeure du secteur ». Sadok Stiti soulignera dans un autre ordre d’idées, que « cette quinzième édition, placée sous le haut patronage du Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, « saisira l’occasion du cinquantième anniversaire de l’Algérie pour mettre en valeur , à travers des expositions conçues à cet effet , l’évolution des secteurs de la construction , des grands travaux publics et de l’industrie nationale des matériaux de construction depuis l’indépendance à ce jour. » Il dira dans ce contexte que « cette fois les pavillons limitrophes de la place centrale du Palais sont, à ce titre, exclusivement réservés aux opérateurs nationaux et leurs stands agencés au gré de leur nature d’activité. » Le conférencier n’omettra pas de mettre en exergue le fait qu’à travers cette sectorisation « nous visons à donner aux visiteurs une idée aussi précise que possible des capacités de réalisation et du potentiel industriel national ». Il est à noter que des conférences et les mises en affaires seront organisées en marge de cet important événement en y associant un grand nombre de professionnels et experts. Des opportunités qui visent précisément à fédérer les intentions des acteurs de la construction autour de la nécessité d’aller plus résolument vers ce mode de développement durable. Des rencontres B2B sont également prévues durant ce Salon. BATEMATEC Expo, organisées conjointement avec la chambre de commerce algérienne de commerce et d’industrie, à travers le Réseau des entreprises maghrébines pour l’environnement (REME), qui tenteront par ailleurs, d’initier avec le concours d’institutions telles que le ministère de l’Habitat, de l’Industrie des actions visant à faire évoluer les savoir-faire des professionnels. Une manière de les initier à la perspective de recourir plus largement aux matériaux éco-performants disponibles sur le territoire national et à aider à la construction des filières concernées.

Makhlouf Ait Ziane

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article