Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

" 1er forum de l’entrepreneuriat et de l’employabilité des femmes dans l’économie verte en Algérie : Un créneau en plein essor" Par El Moujahid

 

Plus de 1,4 million d’emplois pourront être créés en Algérie à l’horizon 2025 dans des activités liées à l’économie verte, estime une étude réalisée par l’agence de coopération allemande au développement (GIZ).

PUBLIE LE : 27-04-2013 | 0:00

 

 

Les experts algériens qui ont réalisé l’étude recommandent, pour remédier à cette situation, la mise en place, par les dispositifs d’appui à l’emploi, de programmes de communication pour orienter les jeunes et les femmes en particulier, vers les métiers verts. Il est nécessaire aussi, selon eux, d’élaborer une nomenclature des emplois et des métiers verts en Algérie dans le but de vulgariser ce concept et de créer des instruments de mesure pour l’évaluation continue de l’employabilité dans les activités liées à cette économie verte.  Le potentiel de création d’entreprises et d’emplois dans l’économie verte en Algérie   représente une possibilité prometteuse, notamment dans la perspective d’opérer une croissance durable importante, en améliorant la santé et la qualité de vie des citoyens, tout en préservant des ressources naturelles, à travers les filières pourvoyeuses d’emplois dans les secteurs du traitement, du recyclage et de la valorisation des déchets, les énergies renouvelables, le transport et la logistique, les services et l’industrie propre, l’agriculture verte.

 
«Ces secteurs demandent l’implication et le partenariat intersectoriel des institutions publiques, des entreprises, ainsi que la société civile, pour assurer une meilleure efficacité environnementale et une durabilité des politiques publiques, une amélioration de la compétitivité  des entreprises, la protection et la préservation de l’environnement, et une amélioration des conditions de vie pour tous», explique la secrétaire d’État chargée de l’Environnement,  Dalila Boudjemaâ, lors de son allocution d’ ouverture du premier forum annuel de l’entreprise et de l’employabilité des femmes dans l’économie verte en Algérie, dont les travaux se sont déroulés jeudi à l’hôtel Sofitel, sur le thème «Les femmes au cœur du développement durable : villes et industries propres- agriculture verte».

Un « couloir vert » créé par le ministère de la PME
Elle a précisé que «les femmes chefs d’entreprise veulent être pionnières dans ce domaine. «Pour bien s’approprier cette nouvelle notion de protection de l’environnement,  elles se sont organisées en réseau, ce que je qualifie d’excellente chose. Parce que, à mon avis, l’environnement est féminin. C’est aussi parce que la femme est plus sensible que l’homme. Elle est sensible à la propreté et aux problèmes de l’environnement. Le réseau algérien des femmes actives dans l’économie verte qui regroupe toutes les membres activant dans le domaine de l’écologie et les femmes entrepreneurs ayant développé leur propre PME dans ce secteur, et ce dans le but de s’initier et de s’intégrer au monde du travail dans le cadre de la politique de la croissance économique et de la réduction du taux du chômage»,  souligne la ministre, en précisant que ce réseau algérien des femmes en économie verte  se veut  une plateforme d’échange et de dialogue sur l’entrepreneuriat durable en Algérie, ouverte à toutes les femmes et jeunes entrepreneurs intéressés par la promotion de l’économie verte durable.

 
Pour ce faire, la mise en place des dispositifs par les pouvoirs publics favorise la création d’entreprises dans le cadre de l’ANSEJ, l’ANJEM..., ainsi qu’à travers le couloir vert créé par le ministère de la PME, afin de faciliter et d’encourager les opérateurs qui veulent formuler des projets dans ce créneau d’économie verte.
La secrétaire d’État a en outre affirmé que les structures de formation habilitées sont de plus en plus impliquées dans sa promotion, à l’instar de l’enseignement supérieur et universitaire qui a vu  l’introduction de spécialités nouvelles, ainsi que le développement durable en génie environnemental.
Kafia Ait Allouache

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article