Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web environnement et écologie en Algérie

Feux de forêt

En deux jours, un incendie a réduit 250 hectares de forêt du versant sud du Djurdjura en cendres. En effet, un feu de forêt s’est déclaré samedi dernier vers 12h30 sur les hauteurs du village Halouane (commune de Haïzer), à 25 km environ de la ville de Bouira.
La canicule, avec des températures atteignant les 42°, et un vent sud-ouest qui soufflait très fort avaient eu pour effet de provoquer une propagation rapide de l’incendie. Après avoir ravagé le côté ouest des monts du Djurdjura, les flammes ont gagné le sommet appelé le Chapeau du gendarme, à proximité du Chalet vert (connu sous le nom du chalet de Bencherif). Malgré les gros moyens déployés par les éléments de la Protection civile et la Conservation forestière, le bilan est très lourd. 15 hectares de cèdre, cet espèce d’arbre unique sur les hauteurs du Djurdjura, sont partis en fumée. On déplore aussi la perte de 100 hectares de chêne vert et de pin d’Alep.
Pour la perte de la broussaille, elle est estimée à 130 hectares. L’opération d’intervention avait pris fin dimanche vers 18h30. Les services de la Conservation forestière, de leur côté, ont déposé une plainte contre X pour incendie de forêt, dans l’espoir de déterminer les responsabilités et circonstances de cette catastrophe.


A. D

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article