Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

"26-12-2012 L'ALGÉRIE LANCE LE PLUS GRAND PROJET D'EXPLOITATION ET D'ADDUCTION DES NAPPES SOUTERRAINES DE L'ERG OCCIDENTAL DANS LA WILAYA DE NAÂMA" Par B. Soufi (Le Temps D'Algérie)

Face book
Six wilayas de l'Ouest seront desservies en AEP

Le projet d'exploitation et d'adduction des nappes d'eaux souterraines de l'erg occidental vient d'être lancé et son décret signé par le Premier ministre Abdelmalek Sellal. 

Considéré comme le plus  grand et le plus important du pays, ce mégaprojet va, dès sa mise en service, alimenter en eau potable six wilayas de l'Ouest, à savoir Tlemcen, Saïda, Naâma, Sidi Bel-Abbès, Aïn Témouchent et Oran.

D'après les articles contenus dans ce décret exécutif, signé le 13 novembre 2012, portant projet d'utilité publique du plateau de l'erg occidental pour l'opération d'exploitation et d'adduction de ses eaux souterraines, il est mentionné dans son premier article que ce projet alimentera en AEP le sud de la wilaya de Tlemcen, le nord de la wilaya de Naâma, l'ouest et le sud de la wilaya de Sidi Bel-Abbès, le nord de la wilaya de Saïda, le sud de la wilaya d'Aïn Témouchent et la wilaya d'Oran.

C'est la direction de l'hydraulique de la wilaya de Naâma qui a été chargée, cette semaine, de la finalisation, la supervision et l'exécution de toutes les phases de ce projet qui résoudra, à l'avenir, le problème d'AEP dans toutes ces régions.

Ce projet d'envergure a aussi, selon le document,  des dimensions nationales et des objectifs stratégiques.

Il s'inscrit dans une politique globale visant à l'exploitation de toutes les ressources hydriques du pays afin de diversifier les sources d'approvisionnement en AEP et mettre à l'abri les populations contre d'éventuelles pénuries d'eau.

Une assiette de 1028 hectares de l'erg occidental a été réservée à ce projet qui verra la réalisation sur ce site de 60 forages, de 5 grands bassins,  154 km de canalisations, 187 km de réseau d'adduction d'eau, de 7 stations de pompage et 12 réservoirs. Tous ces ouvrages seront réalisés dans la wilaya de Naâma.

Des superficies de 497 ha à Tlemcen et 452 ha à Sidi Bel-Abbès ont été  réservées à ce projet. Il sera réalisé dans la wilaya de Tlemcen 165 km de réseau d'adduction d'eau, 2 stations de pompage haute pression, 1 station de pompage basse pression et 7 réservoirs.

Dans la wilaya de Sidi Bel-Abbès, 9 réservoirs, 150 km d'adduction d'eau et 3 stations de pompage seront réalisés. Toutes ces infrastructures et équipements de base seront étendus aussi aux wilayas d'Aïn Témouchent et d'Oran.

Ce mégaprojet intervient après la mise en exploitation de l'autre grand projet d'adduction d'eau à partir d'Aïn Salah, erg oriental, vers Tamanrasset, inauguré par le président de la République et considéré comme l'un des plus grands projets du dernier programme quinquennal.

Ainsi, avec tous ces programmes stratégiques, l'Algérie compte anticiper sur l'avenir en matière de mobilisation des ressources hydriques qui seront certainement au centre de plusieurs conflits et guerres lors de ce siècle ou à sa fin.

C'est ce qui ressort des différentes études et analyses effectuées par les chercheurs des plus grands centres de recherches stratégiques du monde.

B. Soufi


Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article