Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Environnement

Logo Liberté Algérie

39 départs de feu enregistrés à Tizi Ouzou

Par : Samir Leslous

La wilaya de Tizi Ouzou vient d’atteindre encore un nouveau pic en matière d’incendies de forêt pour cet été. Selon le bilan de la Protection civile, pour la seule journée du lundi 18 août, 39 départs de feux dont 10 incendies importants ont été enregistrés.

Dans un tableau récapitulatif de la situation, la Protection civile précise que dix communes au total sont touchées par ces incendies à des degrés différents. Il s’agit de Mekla, Timizart, Aïn Zaouia, Abi-Youcef, Idjeur, Yakourène, Iboudrarène, Sidi Naâmène, Iflissen et Makouda.

Ces incendies ont ravagé essentiellement des forêts, des maquis, des broussailles et des arbres fruitiers dont 1 130 ont été calcinés, selon ce même bilan de la Protection civile. En termes de classement par dégâts enregistrés, la forêt de Boumahni, dans la région de Aïn Zaouia, est la plus touchée avec 30 hectares de forêts, maquis et broussailles ravagés par les flammes. Rien que dans cette forêt, environ 1 000 oliviers ont été détruits. Elle est suivie de Lamghassel, dans la localité de Makouda, qui est la plus touchée avec 20 hectares de couvert végétal détruit. Les lieudits Tamliht, dans la localité de Yakourène, et Ighraïene, à Idjeur, connus pour leurs denses maquis, sont également sérieusement touchés avec pour chacun d’entre eux dix hectares de couvert végétal ravagés par les flammes.

Dans la même journée caniculaire du lundi, des départs de feux ont été également enregistrés dans les villages Aït Moussa Oubrahem, à Mekla, Aït Guerat à Timizart, Tachekirt à Abi-Youcef, Tala n’Tazart à Iboudrarène, Boumhala à Sidi Naâmène et Taourirt Zaoua à Iflissen où des surfaces végétales allant de 2 à 6 hectares ont été réduites en cendre. Il est à noter que les vents enregistrés par moment durant la journée du lundi ainsi que l’inexistence de pistes agricoles dans certaines zones n’ont pas été de nature à faciliter les interventions des sapeurs-pompiers, souvent appuyés par les agents des services des forêts et par des habitants des villages lorsque les incendies ne sont pas loin des zones habitées.

Pour rappel, lors de la canicule qui s’était étalée sur plusieurs jours durant la  semaine dernière, la wilaya de Tizi Ouzou avait déjà enregistré plus d’une dizaine de feux de forêt qui se sont soldés par la destruction de plus de 80 hectares de couvert végétal. Sur un autre registre, à savoir celui des accidents de circulation, la Protection civile de la wilaya de Tizi Ouzou a enregistré, durant la même journée du lundi, quatre accidents ayant causé 17 blessés. Trois d’entre eux ont eu lieu sur la RN12, précisément à Tazmalt El-Kaf, Boukhalfa et Tadmaït. Le quatrième s’est produit sur la RN30, dans la commune de Béni Aïssi.

S. L.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article