Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web Nouara



Un événement de grande envergure de l’année 2010. Cette manifestation qui s’inscrit dans le cadre de la promotion et la valorisation de notre patrimoine culturel, se traduira par la mise en valeur de la richesse des villes d’histoire, de tradition et de patrimoine de l’Ouest algérien à l’image de Mascara, Sidi Bel Abbès, Tlemcen, Oran, Relizane ainsi que Mostaganem.

Aussi, une visite guidée gratuite et sans déplacement vous conduira à la découverte des spécificités des villes citées et de connaître leurs traditions et coutumes, leurs monuments historiques et leurs atouts culturels. Aussi, toutes ces villes s’inviteront chez vous à travers un programme alléchant qui s’étalera du 7 au 30 octobre 2010 au niveau de différents sites et structures de l’établissement Arts et Culture, tels que le complexe Laâdi Flici, la bibliothèque multimédia Abane-Ramdane et la galerie d’art Didouche-Mourad.

La future capitale de la culture islamique, Tlemcen, accueillera ainsi l’ouverture de cette manifestation par un concert de musique hawzi avec Mustapha Merioua, suivront plus tard d’autres manifestations telles que la présentation du mariage tlemcénien mais aussi des concerts de musique andalouse avec Taleb Bendiab, Hadj Kacem, et des conférences dont une qui aura pour thème «La musique andalouse et ses dérivés, la mémoire oubliée», sans omettre des expositions d’arts traditionnels.

La ville de Relizane pour sa part accueille le 9 octobre une soirée spéciale «Tareb bedoui» avec cheikh Mohamed Ould El Houari, suivra un concert gnaoui avec la troupe Benamria «Inchad tareb el basaïr».

La clôture se fera avec l’orchestre chaâbi de Tarfaï Mustapha. Le 22 octobre, la ville d’Oran vous conviera à un concert andalou avec l’association Nassim El Andalous. Changement de registre. La ville de Sidi Bel Abbès quant à elle, convie les amoureux du groupe Raïna Rai à un après-midi survolté le lendemain, suivi le soir par un concert hawzi avec cheikh Chafik Hadjadj. La ville de Mascara abrite, du 14 au 21 octobre, un programme riche s’étalant du 14 au 21 octobre.

Outre une exposition sur l’Emir Abdelkader, regroupant la ville de Mascara, sites historiques, arts plastiques, arts traditionnels et calligraphie, le programme comprend aussi du chant bédoui avec Daho Meziane, une lecture poétique avec Abderahmane Ben Ohtmane, un concert andalou avec l’association andalouse Moghdiria et enfin un concert de chant moderne avec Hichem Hanifi. La ville de Mostaghanem ne sera pas en reste puisque son menu cultuel et artistique se veut des plus riches. On cite pour la journée du 28 octobre du «tareb bédoui» avec Cheikh Chiguer, un concert avec Abdelkader Khaldi (chansons modernes), des chansons comiques avec Hamrag Smaïn et une lecture poétique. Le lendemain, c’est place au tareb d’El Aïssaoua suivi d’un concert chaâbi avec le duo Boukkhaffa Mahfoud et Benatia Nesredine.

La clôture de cette manifestation «Villes et culture» le 30 octobre à Mostaganem sera rehaussée d’un concert andalou avec l’association Fen Wa Nachat et un récital chaâbi avec le maître Maâzouz Bouadjadj. Aussi, les us et coutumes de nos villes n’auront plus de secret pour vous. A suivre donc!

Par l'Expresion
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article