Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Karim Tedjani

Le trois juin, c'est la journée mondiale de l'environnement et bien entendu nombre d'associations algériennes se préparent pour cette occasion.

C'est dans cet esprit de communion universelle que l'association "Main dans la main" présidée par Mme Allou BABA AAHMED organisera  une journée  porte ouverte dans la ferme d'accueil pédagogique "Les Asphodelles" basée à Oran.Des étudiants en chimie de l'environnement ainsi que des enfants trisomiques seront notamment invités à y participer ce jour là .

Ce projet ambitieux a pour vocation de familiariser un large public aux travaux agricoles  ainsi qu'àla vie de la ferme en Algérie. Cette ferme abrite de nombreux animaux domestiques(paons, oies, dindes
plusieurs qualités de faisans, de canards, perruche, de chiens slougui ,de chèvres, de  vaches  et de moutons ), organise des dégustations du pain de campagne cuit dans un four traditionnel et initie les visiteurs à la traite des vaches ainsi que les divers étapes de la transformation du lait en fromage.

Aujourd'hui, il est essentiel, voir primordial de réconcilier les jeunes algériens et algériennes avec la campagne ainsi que l'exploitation agricole qui est un secteur d'avenir dans ce pays.

Il y va de notre avenir si l'Algérie veut redevenir un pays auto-suffisant d'un point de vue alimentaire et pourquoi pas un pays exportateur. Le monde rural algérien a beaucoup souffert ces derniers temps, notamment à cause de la défection de nos campagnes suite aux évènement de la "décennie noire".A présent que le calme soit revenu, il est souhaitable pour toute l'Algérie de favoriser un retour à la vie agricole, d'autant, que le pétrole n'est pas une source intarissable de revenus puisque c'est une énergie non renouvelable.Il y a de réelle débouchée économique à développer ce secteur et plus particulièrement en ce qui concerne la culture "bio".

Durant toute son histoire, notre pays a été un pôle de culture agricole, et ce plus particulièrement en ce qui concerne les céréales. Alors que depuis son indépendance, elle est devenue un grand importateur de denrée alimentaires, ce qui est en soit un triste état de fait.

Aussi, des projets comme cette ferme d'accueil pédagogique sont d'une importance capitale si l'on veut remédier à cela, d'autant que beaucoup de jeunes urbains de nos jours ont été totalement déconnectés de la Nature par faute de ne plus s'y rendre régulièrement. Or, ce sont ces derniers qui auront à charge d'assurer la pérennité de notre environnement dans les années à venir. Les sensibiliser est donc plus que pertinent, voir d'une grande utilité publique. J'aimerais profiter de cet article pour les encourager de tout mon coeur et je souhaite fortement que nos responsables politiques voient dans de telles initiatives une exemplarité à reproduire sur tout le territoire.

Karim Tedjani pour "'Nouara-algérie.com"

Ps: J'espères être sur place lors de cette journée afin de vous en dire plus ...

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

AkarQacentina 24/05/2011 08:07



Pour réussir notre agriculture, il faut valoriser le travail de la terre avec plus d'investissement, de recherche et de formation. Hélas, nous n'avons pas encore pris totalement les mesures
necessaires pour le décollage réel de ce secteur sratégique en ce 21e siècle.