Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web Nouara

Par    | novembre 22, 2012 11:24
alger

 


Le directeur de l’urbanisme reconnaît sans aucun faux-fuyant cette réalité amère : « La capitale est dans un état de vétusté et de dégradation avancé » !  Selon Ali Bensaad,  »les extensions dans les terrasses, la pose de parabole, la négligence et le facteur humain ont contribué à transgresser le paysage et dénaturer l’environnement », a-t-il expliqué au cours d’une table ronde organisée par la wilaya d’Alger pour la présentation du Plan Blanc relatif à la réhabilitation de la politique du logement à Alger.

Ali Bensaad a rappelé, à cette occasion, « l’urgence » de valoriser le parc immobilier pour redonner à la Capitale « la place qui lui revient, selon les standard internationaux ». Pour ce faire,  il faudra mener une opération de réhabilitation qui ne devra pas être une  »opération de circonstance ou de simple ravalement de façades, mais de préserver le patrimoine pour assurer sa pérennité et la reprise totale des immeubles pour les rendre viables et conformes à l’environnement », a-t-il plaidé.

« Il faut mettre fin à l’agression sauvage menée par nous-même. Ainsi l’entretien touchera les terrasses des immeubles, les façades, l’enfouissement des câbles électriques et téléphonique pour mieux aérer la ville et la rendre plus visible pour le citoyen », a-t-il encore assuré avant d’ajouter que  »pour la réhabilitation d’Alger, tout a été bien étudié, y compris la couleur des façades des immeubles pour qu’ils soient plus attractifs et conformes à l’environnement. Tout ce qui est agressif sera éradiqué pour le remplacer par une esthétique élaborée », a-t-il expliqué en dernier lieu.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article