Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

APS lundi 21 octobre 2013 16:32

 

Quelque 90 entreprises algériennes et étrangères participeront au 4eme Salon international des énergies renouvelables, des énergies propres et du développement durable (Era) prévu du 28 au 30 octobre prochain à Oran, ont indiqué lundi à Alger les organisateurs.

"10 entreprises allemandes et 16 françaises" ainsi que celles venant d’Italie, de Pologne et de Tunisie prendront part à l’évènement "pour apporter leur savoir-faire", a indiqué Mme Linda Oulounis, organisatrice du Salon au cours du forum du quotidien El Moudjahid.

 

Pour la participation nationale, et outre les entreprises privées, elle a cité des sociétés du groupe Sonelgaz et de Sonatrach ainsi que des offices, agences et instituts relevant du ministère des Ressources en eau et de celui de l’Agriculture et du Développement durable.

 

Pour la première fois, des entreprises et des instituts de recherche du secteur du bâtiment prendront part à cette manifestation économique, ce qui est considérée comme "une nouveauté" par Mme Oulounis.

 

Cette dernière a expliqué que cette 4eme édition constitue "un cadre propice aux rencontres et aux échanges entre les opérateurs qui sont dans ce domaine (des énergies renouvelables), qu’ils soient installés en Algérie ou qu’ils viennent de l’étranger".

 

Elle ajoute que "le Salon réunit tous les acteurs en mesure d’apporter les solutions nécessaires à l’éclosion d’un tissu industriel algérien dans ce créneau".

 

Pour sa part, le modérateur des cycles de conférences prévus en marge du salon Mhamed Rebah a souligné qu"’il y a un intérêt" exprimé par les entreprises locales pour acquérir "une indépendance" dans les énergies renouvelables à travers la fabrication de panneaux photovoltaïques et d’autres équipements dans l’éolien "pour ne pas compter" uniquement sur l’importation.

 

Il a également souligné que d’autres thèmes comme l’exploitation du gaz de schiste et le projet DESERTEC seront abordés par les participants.

 

Les deux conférenciers n’ont pas exclu la conclusion, en marge du salon, d’accords entre différents partenaires comme cela a été le cas lors des précédentes éditions.

 

APS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article