Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

"Algérie - Des projets "écologiques" primés par la Compétition annuelle des jeunes entrepreneurs" Par Le Meghreb Emergent

 

Ces sociétés sont Assurair, qui produit et commercialise des détecteurs intelligents de gaz dangereux, Armel, spécialisée dans le recyclage de mégots, Solstice, qui produit des portefeuilles accumulateurs d'énergie solaire, et Eco Décor, spécialisée dans la conception et la fabrication de mobilier écologique à base de matières recyclées.

 

Quatre lauréats ont été primés à la clôture de la 2e édition de la Compétition annuelle des jeunes entrepreneurs, qui s’est tenue le 8 juillet dernier, organisée par Injaz El Djazair et le Cercle d'action et de réflexion autour de l'entreprise (CARE).

Le prix de la première entreprise est revenu à la société Assurair, qui produit et commercialise des détecteurs intelligents de gaz dangereux. Le prix de la meilleure campagne marketing a été décerné à Armel, spécialisée dans le recyclage de mégots en fil de laine utilisé dans la fabrication de vêtements. Le prix de la meilleure idée innovante est revenu à Solstice, une entreprise évoluant dans le domaine éco-énergétique qui produit des portefeuilles accumulateurs d'énergie solaire permettant de charger les téléphones portables n'importe où et à tout moment. Quant au prix de la meilleure création publicitaire, il a consacré Eco Décor, une jeune entreprise spécialisée dans la conception et la fabrication de meubles contemporains écologiques (poufs, tables…) à base de matières recyclées.

Organisée sous le patronage du ministère de l’Enseignement supérieur, la Compétition annuelle des jeunes entrepreneurs est, selon ses promoteurs, le résultat de plusieurs mois de travail de proximité avec le milieu universitaire. Cette année, Injaz El Djazair a pu se rapprocher de douze grandes écoles et universités algériennes (l’ESI, EPAU, HEC, INELEC, USTHB, UST Oran, etc.) et aborder 660 étudiants ; 30 cadres bénévoles du secteur privé se sont engagés à conduire ce projet afin de développer l’entreprenariat des jeunes étudiants et leur faire découvrir le monde de l’entreprise, par la création d’un projet réel et le suivi de son cycle de vie complet.

A noter que le vainqueur Assurair, dont les étudiants sont issus de l'Ecole nationale polytechnique, représentera l'Algérie à une compétition régionale prévue novembre 2013 à Dubaï (Emirats arabes unis) et qui verra la participation de quinze pays de la région MENA (Moyen Orient-Afrique du Nord).

 

Algreenia a montré la voie en 2012

 

Cette compétition a connu sa première édition en 2012, avec la consécration des étudiants de l’Ecole nationale polytechnique qui y ont participé avec « Algreenia », un projet qui vise à promouvoir l’écocitoyenneté en Algérie. Fort de leur succès, ces entrepreneurs en herbe ont ensuite représenté l’Algérie à la 6e compétition régionale des jeunes entrepreneurs qui s’est tenue du 4 au 6 novembre 2012 à Doha (Qatar), où Algreenia » a été consacrée meilleure entreprise et a remporté ainsi le premier prix.

Injaz El Djazair est une section d’Injaz el Arab, une organisation qui aborde les jeunes dans les 15 pays du MENA avec des programmes de promotion de l'entrepreneuriat, et ce, en partenariat avec le secteur privé, qui a engagé plus de 200 hommes d'affaires influents, afin de s'assurer que les jeunes Arabes aient les compétences nécessaires pour entrer dans le monde du travail. Elle atteint actuellement plus de 200.000 jeunes chaque année dans le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord. Elle a été lancée en Algérie en octobre 2010 et est installée, depuis, sous l’égide du club CARE.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article