Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web Nouara

http://www.algeria-isp.com/


Publié le 13/11/2012 à 10:53 -
Source : APS
Algérie - Deux nouveaux projets pour renforcer la pêche continentale au barrage d’Ain Zada (Bordj Bou Arreridj)

BORDJ BOU ARRERIDJ - Deux nouveaux projets visant à développer et à diversifier la pêche continentale sur le plan d’eau du barrage d’Ain Zada (Bordj Bou Arreridj) ont été présentés lundi au ministre de la Pêche et des Ressources halieutiques, Sid Ahmed Ferroukhi.

Le premier projet envisagé porte sur la création, par un jeune investisseur, d’une ferme aquacole à El Achir, visant à développer la production sous serre de tilapias et d’autres poissons d’eau douce, ainsi que la production d’alevins de tilapias. Cette ferme qui s’étendra sur une superficie de 5.000 m2, financée au titre d’un crédit accordé dans le cadre du dispositif de l’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (ANSEJ) entre dans le cadre des efforts visant à diversifier les produits de la pêche continentale, a-t-on indiqué. Le second projet a été présenté par un jeune d’Alger qui envisage de créer une unité de transformation de poisson d’eau douce en poisson fumé, salé, en pâté et en autres dérivés. Le choix du barrage d’Ain Zada s’explique par la qualité de son poisson, de la situation de cette région à équidistance de plusieurs autres barrages du pays et surtout en raison des facilités accordées par l’administration locale, a expliqué le promoteur de ce projet. Le ministre a également visité le centre de pêche installé sur le site du barrage d’Ain Zada et qui comprend une unité de froid, une autre de production de glace, ainsi qu’une salle de tri et de présentation des produits. En plus de ce centre, M. Ferroukhi a visité les premiers modules du port de pêche du barrage d’Ain Zada où activent 9 pêcheurs déclarés, produisant annuellement quelque 300 tonnes de poissons, notamment des carpes. Le ministre, qui a indiqué que sa visite avait pour but d’évaluer la situation de la pêche continentale dans la wilaya de Bordj Bou Arreridj, prise comme un échantillon en la matière, s’est félicité de l’intérêt que manifestent de jeunes investisseurs à cette activité.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article