Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web environnement et écologie en Algérie

 

 http://www.maghrebemergent.info/

 

Pas moins de 82 agents de développement rural ont été formés entre 2010 et 2011 dans le cadre de la coopération algéro-française, a indiqué lundi à Ain Temouchent, un formateur français.

 

"En vertu d’une convention avec la direction de la formation du ministère de l’Agriculture et du Développement rural (MADR), 75 agents ont été formés au niveau de trois wilayas pilotes, à savoir Ghardaïa, M’sila et Bouira et sept en France", a précisé Ivan Guirelet du Centre de formation professionnelle pour adultes (CFPPA) de Carmejane (France).

 

Il s’exprimait en marge d’un séminaire sur la mise en place d’un dispositif de formation au développement rural, abrité par l’Institut technologique moyen agricole spécialisé d’Ain Temouchent.

 

La coopération entre les deux pays dans ce domaine a débuté en 2009 dans le cadre d’un projet de l’Union Européenne, a-t-il rappelé. Le CFPPA de Carmejane, qui forme des agriculteurs et des enseignants et conseillers agricoles, contribuera lors de cette rencontre de trois jours à la formation d’agents de développement rural de wilayas du pays.

 

S’inscrivant dans le long terme, un programme de formation sera également tracé à cette occasion, pour aider ces agents à "se redéployer sur le terrain pour remplir leurs missions de catalyseurs, régulateurs et accoucheurs de projets", a encore indiqué M. Guirelet.

 

De son côté, un cadre du ministère de l’Agriculture et du développement rural, Beranene Hassan, a souligné que ce séminaire se penchera sur la mise en place d’un programme d’action s’articulant sur une "vision prospective des dispositifs de formation des agents fédérateurs de projets".

 

"En tant qu’intermédiaires entre le monde rural et l’administration, ces derniers auront à proposer et à soumettre des actions dans le cadre des projets de proximité de développement rural intégré (PPDRI)", a-t-il expliqué.

 

Trois ateliers débattront lors de cette rencontre des choix stratégiques à déterminer pour répondre aux besoins de l’agriculteur.

 

Organisé par la direction de la Formation du ministère de l’Agriculture, ce séminaire qui regroupe également les représentants de la chambre nationale de l’agriculture, des instituts techniques et collectivités locales, se penchera sur la validation et la construction d’un référentiel de compétences des agents de développement rural dans le cadre de la politique du Renouveau rural.

 

APS

Mardi, 12 Juin 2012

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article