Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

Logo Liberté Algérie
  • vendredi 23 août 2013 12:04

La secrétaire d’Etat chargée de l’Environnement, Mme Dalila Boudjemaa, a invité, jeudi à partir de Ain Témouchent, les investisseurs potentiels à s'intéresser davantage à la gestion des déchets ménagers et à leur valorisation, tout en appelant les jeunes à "investir dans le créneau de la collecte des déchets".

Mme Dalila Boudjemaa, qui a visité deux centres d’enfouissement technique (CET) à Sidi Benaada et Sidi-Safi, a annoncé, à ce propos, le lancement, lundi prochain dans la commune de Dely Brahim (Alger), d’une opération pilote visant la création d’emplois dans le cadre du développement de la collecte des déchets.

Cette opération sera menée conjointement avec le ministère de la Solidarité nationale et de la Famille et l’ANSEJ, a-t-elle souligné.

A ce propos, la secrétaire d’Etat a ajouté que des opérations similaires seront menées dans d’autres communes du pays pour "enclencher de manière effective l’opération" du tri sélectif, avec notamment la mise à la disposition des communes de bacs de couleurs différentes pour les déchets secs et humides.

"Ceci permettra aux utilisateurs de récupérer un produit propre, ayant une valeur ajoutée", a-t-elle déclaré.

La membre du gouvernement, qui a suivi des explications sur l’évolution du programme national de gestion des déchets ménagers dans la wilaya d’Aïn Temouchent, s’est déclarée "très satisfaite des gains substantiels" enregistrés par les deux CET qui prennent en charge les ordures d’une dizaine de communes.

Financièrement, les deux CET sont bénéficiaires puisqu’une tonne de déchets est traitée à raison de 960 dinars, a-t-elle dit. "Nous sommes sur la bonne voie. Nous avons démarré le programme de la gestion des déchets avec de lourds investissements consentis par l’Etat pour la réalisation des CET, déchèteries et autres équipements, ainsi que pour la formation. C’est à nous de réaliser ce rêve, celui de villes propres", a-t-elle déclaré.

Dotées de moyens roulants et d'un centre de tri des déchets ménagers pour la récupération de sacs et bouteilles de plastique, les deux CET de Sidi Benaada et Sidi-Safi seront renforcées, cette année, par un nouveau dispositif de traitement thermique, a indiqué le directeur général de l’EPIC de gestion de ces deux installations.

Par ailleurs, il a annoncé que deux autres CET seront réalisés à Aïn Kihal et Oulhaça ainsi que deux décharges contrôlées au niveau des communes de Sidi Boumediène et El Amria.

En 2014, le dispositif mis en place permettra une prise en charge annuelle de 109.865 tonnes de déchets de 20 communes, a-t-on ajouté de même source.

D’autre part, Mme Boudjemaa a procédé, lors de sa visite dans la wilaya, à l’inauguration du siège de la Direction de l’Environnement et visité la maison de l’environnement.

Elle a également reçu des explications sur le projet du "Parc Citadin" au chef-lieu de wilaya. D’une superficie de 11 hectares, ce projet offrira aux habitants de la ville un espace de quiétude, de détente et de loisirs.

Lors d'une rencontre avec le mouvement associatif local, la secrétaire d’Etat chargée de l'Environnement a insisté sur la sensibilisation des femmes autour des questions liées à l’environnement, mettant en exergue le rôle que doivent jouer les mourchidate au niveau des mosquées sur cette question.

Au terme de sa visite au niveau de la plage Rachegoune (Beni-Saf), où elle a visité des ateliers de dessin d'enfants faisant partie d'une caravane itinérante du Centre national de formation en environnement, Mme Boudjemaa a insisté sur la préservation des plages propres et accueillantes.

 

APS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article