Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

"Algérie - Nouveau départ du projet de la ferme aquacole "Delphine pêche" d’Oran" Par Le Maghreb Emergent

Le projet de réalisation d’une ferme aquacole à Cap Blanc relevant de commune d’Aïn El Kerma (Boutlélis) à l’ouest d’Oran, vient de connaître un nouveau départ, après un arrêt des travaux de plusieurs années, a-t-on appris auprès du directeur de la pêche et des ressources halieutiques.

Les travaux de cette ferme aquacole dénommée "Delphine pêche" reprendront dans les toutes prochaines semaines, a annoncé Mohamed Bengrina se réjouissant que les choses aient évolué en faveur de la reprise des travaux de cet investissement.

La relance de l’activité aquacole cet été est d’autant plus important "car la wilaya d’Oran a été la pionnière en la matière", a souligné le même responsable faisant observer qu’il ne reste que 20 pour cent des travaux pour l’achèvement de ce complexe aquacole pour une production prévisionnelle de 1.000 tonnes/an de loup et de la daurade avec un démarrage de 50 tonnes/an.

Il s’agit de mise à niveau des installations dont des cages flottantes, des écloseries pour l’élevage d’alevins, ainsi que des aménagements des bassins de pré-grossissement et de grossissement.

Un projet estimé à 700 millions DA demeurant en suspens pour manque de financement, selon le même responsable qui espère le voir aboutir au grand bonheur des jeunes de la localité de Cap Blanc, une agglomération côtière du littoral oranais relevant de la commune d’Aïn El Kerma. Un investissement devant générer plus de 100 emplois et contribuer au développement local.

Les travaux de ce projet, qui prévoit une production de 50 tonnes/an, seront lancés au plus tard dans trois mois, a assuré Mohamed Bengrina qui a indiqué que ces réalisations peuvent être un moteur de développement de cette filière au niveau de la wilaya.

Connue pour sa production halieutique non négligeable avec ces trois ports à Oran, Arzew et Kristel (6700 tonnes de poissons en 2012), ses établissements d’exportation de produits halieutiques (crustacés) vers des pays de l’Union européenne, ses deux chantiers navals notamment pour la fabrication et réparation de bateaux de plaisance et de pêche (Hassi Ameur et Arzew), ses deux unités de conserveries à Hassi Ameur, la wilaya d’Oran, avec ses deux futures fermes aquacoles fonctionnant à l’eau de mer, peut devenir l’une des plus importantes régions pour la production de loups, daurade et mollusques.

Elle peut constituer un solide pôle d’attraction pour le développement de l’aquaculture, soutient le directeur de la pêche de la wilaya déclarant "nous escomptons accueillir deux autres projets aquacoles dans les prochaines années pour combler le déficit".

APS

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article