Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

MERCREDI, 20 MARS 2013 09:38  PDF Imprimer Envoyer

 



Sept projets de logements à haute performance énergétique, parmi les onze prévus dans le programme ECO-BAT, sont actuellement en cours de réalisation, a indiqué mardi à Alger le Directeur de l’Agence de promotion et de la rationalisation de l’utilisation de l’énergie (APRUE), Tewfik Touzéne.

"Parmi les onze sites choisis pour la réalisation de 600 logements efficaces énergétiquement dans le cadre du programme ECO-BAT engagé par l’APRUE, sept sites enregistrent un taux de réalisation très appréciable", a expliqué M. Touzéne, lors du 9ème séminaire international sur les technologies du béton.

Le programme ECO-BAT porte sur la réalisation de logements intégrant les principes de confort thermique et d’économie d’énergie dans la conception architecturale, afin de mieux maîtriser la consommation énergétique du secteur résidentiel, qui représente près de 35% de la consommation nationale.

Il vise, selon la même source, notamment à économiser 40% de la consommation d’énergie pour le chauffage et la climatisation, selon M. Touzéne, chargé de ce programme.

La réalisation des logements ECO-BAT se base sur les techniques de l’isolation thermique, le développement des chauffe-eaux solaires, l’installation des lampes à basse consommation et la réduction du recours à la lumière artificielle.

A cet égard, M. Touzéne a souligné que le Fonds national pour la maîtrise de l’énergie prendra en charge 80% des surcoûts entraînés par l’introduction de systèmes d’efficacité énergétique. Ces surcoûts varient entre 12 à 15 % du prix habituel du mètre carré.

L’APRUE veut, à travers ce programme, mobiliser les acteurs du bâtiment autour de la problématique de l’efficacité énergétique, et la réalisation d’une action démonstrative pour la faisabilité des projets à haute performance énergétique en Algérie, selon ce même responsable.

Par ailleurs, l’agence a entamé l’opération d’installation de systèmes d’efficacité énergétique au sein des établissements éducatifs, sanitaires et touristiques en Algérie.

Cette opération, qui s’appuie sur l’isolation thermique et le double vitrage, a déjà touché 16.000 m2 sur 500 bâtisses parmi les 1.500 prévues par l’APRUE, a précisé M. Touzéne.

APS
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article