Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web NOUARA

 

 

Le changement climatique qu'observe le nord du pays ces derniers temps aura sûrement un impact positif sur l'agriculture, le remplissage des barrages et des nappes d'eaux souterraines. Cependant les précipitations et le vent violent peuvent provoquer des dégâts au niveau des routes et des habitations. Les crûs des oueds et l'absence d'un dispositif d'évacuation des eaux pluviales engendrent des dégâts importants aux tissus urbains de différentes villes.Au niveau de la wilaya d'Aïn Defla, des chutes de neige pas assez importantes ont été signalées sur les hauteurs. Le mont Zaccar a eu, pour sa part, une petite couverture blanche au sommet. Les hauteurs de la chaîne montagneuse de l'Ouarsenis a enregistré aussi des chutes de neige, mais sans provoquer des perturbations importantes. Entre autre, une grande quantité de pluie s'est abattue sur le territoire de cette wilaya durant la journée du jeudi.La situation climatique s'est stabilisée durant la journée d'hier, où le ciel à commencé à se dégager depuis la matinée. La température, quant à elle, a augmenté par rapport à celle enregistrée durant la journée du jeudi.En somme, hier après-midi, il semblait que la wilaya d'Aïn Defla n'était plus concernée par le bulletin météo spécial. Par ailleurs, notons que les précipitations ont mis à nu les anomalies dans la réalisation des routes, ce qui a provoqué des accumulations d'eau importantes sur la chaussée qui peuvent provoquer des accidents de la circulation.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article