Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

Un laboratoire de référence pour la détection des Organismes génétiquement modifiés (OGM) pour l’alimentation humaine et animale a été mis en place au Centre de recherches en biotechnologies (CRBT) de Constantine, a indiqué dimanche la directrice de cette structure.

S’exprimant en marge de la visite du ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Rachid Harraoubia, aux différents laboratoires de recherches du CRBT, le Pr Halima Benbouza a affirmé que ce laboratoire a pour mission principale "d’analyser et de tester les graines modifiées par intervention humaine et de statuer sur leur usage".

Elle a également indiqué que le laboratoire de référence pour la détection des OGM œuvre à identifier "les graines importées aux origines non identifiées" et à développer les "bio marqueurs susceptibles de provoquer des maladies, dont des pathologies cancéreuses".

Opérationnel depuis 2010, le CRBT de Constantine, implanté à Ali-Mendjeli, englobe 27 laboratoires de recherches, avec cinq divisions chargées de la recherche dans les domaines de l’agriculture, de l’environnement, de l’industrie, de l’agroalimentaire et de la santé.

Le CRBT est engagé dans la détermination des besoins fondamentaux du pays dans le secteur médical pour produire la prochaine génération de vaccins, a indiqué le Pr Benbouza, ajoutant que dans le domaine agricole, le centre travaillera à accroître l’approvisionnement alimentaire et à réduire l’utilisation de pesticides.

Le centre a également pour mission la conservation des ressources naturelles de la terre, de l’eau, des nutriments, et à accroître le revenu agricole, a-t-on encore noté.

Par ailleurs, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique a déclaré que ses services vont "saisir les organismes compétents pour concrétiser les résultats des recherches" d’un kit de diagnostic élaboré par le CRBT.

Au cours de sa visite aux différents laboratoires du centre, le ministre a indiqué que son département demandera à l’Agence nationale du sang (ANS) et au groupe pharmaceutique Saidal de "parrainer" le travail de recherches effectué en collaboration avec un laboratoire allemand.

Le kit de diagnostic, selon les explications fournies, permet de détecter six virus, dont l’hépatite A et B, dans un même échantillon de sang. Elaboré à partir d’une "technique très avancée de biotechnique moléculaire". Le kit de diagnostic, a-t-on expliqué, permet "une analyse fiable" et "une détection rapide" des pathologies.

APS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article