Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Karim Tedjani

La secrétaire d’Etat chargée de l’Environnement, Dalila Boudjemaa, a annoncé, lundi à Tissemsilt, la réalisation de 41 études de création d’espaces verts au niveau national.
Quarante et une études ont été réalisées dans le cadre d’un programme national en cours portant sur la création d’un pôle vert dans chaque wilaya, a souligné Mme Boudjemaa à l’APS en marge de sa visite dans cette wilaya.

La secrétaire d’Etat a signalé, par ailleurs, l’achèvement de l’élaboration de 1.169 plans directeurs de gestion de déchets domestiques à travers le pays.

Lors d’un point de presse, elle rappelé que les pouvoirs publics encouragent les jeunes, à travers les dispositifs d’emploi et l’Agence nationale de développement de l’investissement (ANDI), à la création de micro-entreprises pour recycler et récupérer les déchets solides urbains avec l’ouverture de disciplines de formation versées dans le domaine de l’environnement.

Mme Boudjemaa a fait également savoir qu’un programme a été mis au point avec la collaboration du ministère du Tourisme et de l’Artisanat pour la promotion de l’écotourisme et la préservation de la propreté et de la beauté des villes pour en faire des destinations privilégiées pour les touristes.

Lors d’une rencontre avec les autorités et les élus locaux, la secrétaire d’Etat a indiqué qu’elle a proposé aux responsables d’entreprises industrielles la création d’unités de récupération et recyclage de déchets en vue de fournir à leurs industries des produits en plastique, en verre et en métal, et par conséquent protéger l’environnement.

Mme Boudjemaa a en outre souligné que l’Etat a dépensé des sommes colossales pour la préservation et la protection de l’environnement à travers des réalisations à l’instar des centres d’enfouissement technique des déchets domestiques et des maisons de l’environnement, rappelant que la protection de l’environnement est l’affaire de tous, citoyens et associations.

Dans ce sens, elle a appelé à la conjugaison des efforts pour consacrer la culture environnementale chez les jeunes générations.

Un nouveau projet de loi sur les ressources biologiques en Algérie est en cours d’élaboration et sera soumis pour approbation au Conseil des ministres et au Parlement, a-t-elle ajouté.

APS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article