Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

 

Une délégation de l’organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) s’est enquise, mercredi, de l’expérience de l’aquaculture intégrée à l’agriculture menée à Biskra dans le cadre du programme de coopération d’appui au développement de l’aquaculture en zones saharienne algériennes.

 

Selon le coordinateur de l’opération au ministère de la Pêche et des ressources halieutiques, Toufik Boutouchent, cette visite entre dans le cadre du programme de coopération entre ce ministère et la FAO, visant à élaborer un programme de développement de l’intégration de la pisciculture aux activités agricole en zones sahariennes à l’horizon 2014.

 

A l’instar des autres wilayas du Sud-est algérien, Biskra possède des potentialités prometteuses pour l’aquaculture à l’exemple de la présence d’importants plans d’eau, a souligné le responsable du département des pêches et de l’aquaculture à la FAO, Valerio Crespi.

 

Pour sa part, le Dr. Cherif Touileb, responsable du bureau régional de la FAO, basé en Tunisie, a souligné que la délégation de la FAO qui a visité plusieurs wilayas du Sud-est algérien "oeuvrera à assister le gouvernement algérien pour le développement de la pisciculture dans le Sud du pays".

 

La délégation de la FAO a visité plusieurs exploitations agricoles privées ayant opté pour la pisciculture ainsi que les plans d’eau des barrages de Foum El Ghorza et Fontaines des Gazelles où plusieurs opérations d’ensemencement ont été réalisées.

 

Les membres de cette délégation ont également animé, à l’Institut technique de développement de l’agriculture saharienne, une séance de travail en présence d’agriculteurs intéressés par le développement de la pisciculture.

 

Pour le directeur de la station de pêche de la wilaya de Biskra, Salah Bouaïcha, l’intérêt manifesté par les agriculteurs de la wilaya "augure de la réussite du programme de développement de la pisciculture dans les Ziban".

 

APS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article