Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web environnement et écologie en Algérie

Vendredi, 14 Septembre 2012 21:14   
http://www.maghrebemergent.info/actualite

Algérie - Une récolte de 470.000 quintaux de dattes prévue à Ghardaia


La récolte de dattes dans la wilaya de Ghardaïa devrait avoisiner les 473.000 quintaux, au titre de la campagne 2012, a-t-on appris jeudi à la Direction des services agricoles (DSA) de la wilaya.

La DSA table sur une production de plus de 196.100 qx de dattes de variété "Deglet Nour", de 72.000 qx de "Ghars" et de 204.300 qx de dattes communes, a précisé le chef de cellule du plan de développement agricole à la DSA de Ghardaïa. Selon M. Khaled Djebrit, cette prévision, arrêtée à la veille du lancement de la campagne de cueillette prévue au début du mois d’octobre prochain, laisse entrevoir une hausse de la production pour la wilaya, en comparaison aux 450.000 quintaux récoltés l’an dernier, et ce pour peu que les conditions climatiques restent toujours favorables. Les services agricoles de la wilaya de Ghardaïa expliquent cette hausse de la production attendue, notamment pour la variété supérieure "Deglet Nour", par l’accroissement du potentiel Phoenicicole productif de la wilaya.

"Celui-ci est passé de 695.000 palmiers en 2002 à un million de palmiers productifs en 2012, grâce aux différents programmes de développement agricole initiés par les pouvoirs publics et qui commencent à porter leurs fruits", a signalé M. Djebrit.

Les mêmes services justifient aussi cette prévision à la hausse par le suivi phytosanitaire et le traitement préventif effectué depuis juin dernier contre les différentes maladies affectant le palmier, en particulier le Boufaroua et le Myelois. Pour prévenir toute infestation de ces parasites destructeurs de la production de dattes, la wilaya de Ghardaïa a traité quelque 360.000 palmiers productifs, a-t-on fait savoir.

Considérée comme un moteur du développement économique et social local Oasien, la Ph£niciculture, qui compte dans la wilaya de Ghardaïa plus de 1,3 million de palmiers, dont un million de palmiers productifs, avec un réservoir génétique évalué à plus d’une centaine de variétés, occupe plus de 12.300 agriculteurs, selon les statistiques de la DSA.

APS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article