Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara



Actualités : ÉVOQUANT UNE CATASTROPHE ÉCOLOGIQUE À OULED FAYET
Amara Benyounès accuse Net Com de mauvaise gestion


Le ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Environnement et de la ville, Amara Benyounès, a accusé hier, l’entreprise Net Com d’avoir géré le centre d’enfouissement technique de Ouled Fayet comme une décharge sauvage. S’estimant révolté, et évoquant une véritable catastrophe écologique, le ministre a déclaré que cette situation ne doit plus se répéter.


F.-Zohra B. - Alger (Le Soir) - En visite hier à la décharge de Ouled Fayet en vue du lancement de sa fermeture définitive, Amara Benyounes a rappelé que la population de la région de la décharge, souffre d’une grande nuisance en raison des émanations et autres odeurs provenant du site. Selon lui, il est urgent de fermer la décharge, de réhabiliter le site et de traiter notamment les biogaz se dégageant de la décharge. «Nous devons encore déverser les ordures pour quelques mois, le temps de transférer vers le centre d’enfouissement de Hamici, de façon progressive toutefois et d’ici l’été prochain, les nuisances et les odeurs disparaîtront», a promis le ministre. Amara Benyounès a annoncé de ce fait, le lancement d’avis d’appel d’offres national et international pour la gestion des CET, alors que l’opération de fermeture et d’aménagement des sites a necessité la mobilisation d’une enveloppe de 1,9 milliard de dinars. Le site de Ouled Fayet devrait, par ailleurs, être définitivement fermé dans vingt mois assurent les responsables du ministère de l’Environnement, de l’Aménagement du territoire et de la ville. C’est le CET de Hamici à Zéralda, dans la commune de Mahelma, qui devrait le remplacer. Ce dernier, en cours d’aménagement, s’etend sur une superficie de 95 hectares et disposera d’une capacité de dix millions de tonnes de déchets «Il consiste en des premiers modes de traitement conformes aux normes exigées. Ceci pour une solution, qui associée au tri du site répond aux critères sanitaires en vigueur», expliquent les responsables présents. Il s’agit ainsi de la fermeture progressive du site de Ouled Fayet avec le même procédé qui a été suivi dans la fermeture du site de Oued Smar. L’exécution de l’opération en question a été confiée à un groupement d’entreprises algéro-espagnol, après un avis d’appel d’offres national et international. Le site, par la suite, sera réaménagé en aire de plaisance. L’objectif du projet étant la fermeture des décharges sauvages, en vue de mettre un terme aux nuisances apportées à l’environnement naturel et humain ainsi que le traitement des déchets solides urbains dans des CET. Le programme national de gestion des déchets municipaux «PROGDEM» initié par le secteur de l’environnement, consiste en l’élaboration de shémas directeurs de gestion des déchets, la réalisation de CET, l’éradication des décharges sauvages ainsi que le renforcement en moyens de collecte et de pré-collecte. Par ailleurs, la mise en œuvre de la gestion des déchets entreprise par la wilaya d’Alger englobe la fermeture de la décharge de Oued Smar, l’éradication de huit autres décharges sauvages dont six en cours d’exécution ainsi que la réhabilitation et la fermeture du site de Ouled Fayet. 
F.-Z. B.

 





Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2013/03/18/article.php?sid=146628&cid=2
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article