Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

 

    Par Agence | 21/02/2013 | 

 

Share on twitter

Les armateurs, patrons de pêche et marins pécheurs, entrés en grève à Annaba pour protester contre “l’occupation illégale des postes à quai du port par des bateaux de pêche d’autres wilayas” poursuivaient jeudi leur mouvement qui en est à son 16ème jour, a-t-on constaté.

Des poursuites judiciaires avaient été engagées par l’entreprise de gestion des ports de pêche à l’encontre de ces ” indus occupants” qui avaient également reçu des mises en demeure leur enjoignant de libérer les lieux, a déclaré à l’APS le directeur de la Chambre de la pêche et de l’aquaculture, M. Kheirredine Bentorki.

En fait, ce ne sont pas moins de 35 mises en demeure qui ont été adressées à ces patrons de bateaux de pêche immatriculés en dehors de la wilaya d’Annaba pour ”non respect du plan d’accostage au port de pêche d’Annaba”, a précisé la même source, estimant que “l’occupation illégale des postes à quai” engendre des conséquences négatives sur le déploiement de la flottille de pêche d’Annaba (accostage, déchargement du poisson, sécurité des bateaux et des personnes…).

La wilaya d’Annaba compte une flottille de pêche comprenant 1.044 unités parmi lesquelles 44 chalutiers, 122 sardiniers et trois corailleurs pour une population de marins pêcheurs constituée de près de 4.000 personnes.

La production moyenne de poissons dans la wilaya d’Annaba tourne autour de 8.000 tonnes de poissons par an, selon les statistiques de la Direction de la pêche et des ressources halieutiques. (APS)

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article