Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

"Aperçu du patrimoine forestier d'Algérie " par gredaal.com/

01bcffb1cc5feb22fa9e85f0957a09ce.jpeg

Actuellement, le couvert forestier global en Algérie est de 4,15 millions ha  mais seuls 1,3 millions représentent la vraie forêt naturelle, le reste étant constitué par les reboisements, les maquis, les garrigues, les matorrals ou des terres improductives aux potentialités forestières.

Sur la base des différents travaux (Boudy, 1955 ; Seigue, 1985 ; Ghazi et Lahouati, 1997 ; RNE 2000 ; DGF, 2002) les superficies des principales essences forestières sont estimées conformément aux données du Tableau 1.  En dehors des éléments floristiques communs au bassin méditerranéen, on rencontre dans la partie nord, des espèces de diverses origines : européenne, asiatique, circumboréale, paléotropicaleDans la partie sud, les massifs du Sahara Central se composent de 3 éléments floristiques d'origines biogéographiques différentes : saharo arabique, méditerranéenne confinée aux altitudes supérieure à 1500m et tropicale localisée dans les oueds et les vallées environnantes (Boucheneb, 2000).Sur les 70 taxons arborés que comporte la flore spontanée algérienne (Quezel et Santa 1962-1963), 52 espèces se rencontrent dans les zones montagneuses : 13 résineux, 05 chênes, 05 acacias, 04 peupliers, 04 érables, 03 figuiers, 03 sorbiers, 02 oliviers, 02 frênes, 02 pruniers, 02 pistachiers, 01 caroubier, 01 aulne, 01 micocoulier, 01 orme, 01 châtaigner, 01 houx et 01 balanites. En plus de ces taxons, la flore d'Algérie se caractérise par un taux d'endémisme assez remarquable (12.6% soit 653 espèces sur les 3139 répertoriées). On dénombre 07 espèces arborées à caractère endémique, dont 02 endémiques exclusives à l'Algérie : Abies numidica aux Babors et Cupressus dupreziana au Tassili N'Ajjers.Par ailleurs, l'endémisme spécifique au Sahara est particulièrement élevé ; avec 162 espèces endémiques ce qui représente 25% de la flore saharienne (Ozenda, 1977). 

 

Tableau 1 : Principales essences forestières et leurs superficies (ha).
Espèces forestières 1955 1985 1997 2000 2002
Pin d'Alep 852 000 855 000 800 000 881 000 863 858
Chêne liège 426 000 440 000 463 000 229 000 358 048
Chêne vert 679 000 680 000 354 000 219 000 433 312
Chênes Zen et Afares - 67 000 65 000 48 000 47 286
Genévriers 279 000 - 217 000 - 254 528
Thuya de Berbérie 157 000 160 000 143 000 - 59 114
Cèdre de l'Atlas 45 000 30 000 12 000 16 000 36 550
Pin maritime - 12 000 38 000 32 000 57 727
Sapin de Numidie - 300 - - -
Maquis 780 000 - - - 847 086

 

Tableau 2 : Espèces arborées des montagnes d'Algérie
Taxons Distribution Observation
Abies numidica Localisé, forêts humides des hautes montagnes des Babors² Endémique, très rare, menacé
Cedrus atlantica Montagnes de 1400 à 2600 m d'altitude Endémique algéro-marocaine, rare, menacé
Cupressus dupreziana Localisé, Tassili n'Ajjers Endémique, très rare, en voie de disparition
Juniperus communis Pelouses et rocailles des hautes montagnes des Aurès Rare, menacé
Juniperus oxycedrus Littoral, collines et montagnes Menacé
Juniperus sabina Rochers des hautes montagnes du Djurdjura Très rare, menacé
Juniperus thurifera Pelouses sèches des hautes montagnes des Aures Assez rare, menacé
Juniperus turbinata Dunes littorales, Atlas Saharien Menacé
Pinus halepensis Du littoral aux montagnes de l'Atlas Saharien Formation végétale menacée
Pinus mauretanica Montagnes du Djurdjura, localisé à Tikjda Très rare, menacé
Pinus pinaster Forêts humides du littoral jusqu'à 800m d'altitude  
Taxus baccata Monts des Kabylie et des Aurès Assez rare, en voie de disparition
Tetraclinis articulata Collines et , basses montagnes du sub-humide au semi-aride  
Quercus afares Forêts humides  sur grès de l'est d'Alger à l'Edough Endémique algéro-tunisienne, assez rare, menacé
Quercus canariensis Forêts des montagnes du Tell  
Quercus coccifera Collines et montagnes du littoral Menacé
Quercus rotundifolia Atlas Tellien et Saharien sur terrains calcaires Formation végétale menacée
Quercus suber Forêts humides à l'est d'Alger jusqu' à El-Kala, sur grès et terrains primaires Fragilisé
Accacia albida Lits d'oueds des massifs montagneux du Sahara occidental Rare
Accacia ehrenbergiana Zones d'épandage, fissures de rochers des massifs du Sahara Central et Sahara Occidental Rare
Accacia leata Oueds rocailleux dans le massif du Hoggar Très rare
Accacia raddiana Savane désertique, lits d'oueds sahariens Menacé, en voie de disparition
Accacia scorpioides Arbres des grands oueds sahariens du Hoggar et du Tassili Très rare
Acer campestre Forêts humides des montagnes de la Petite Kabylie Rare
Acer monspessulanum Forêts du Djurdjura et de l'Ouarsenis Très rare
Acer obtusatum Forêts des montagnes de la Kabylie, de la Numidie, du Tell Algéro-Constantinois Rare
Acer opalus Forêts humides du Zaccar, du Djurdjura, de la Numidie et des Aurès Très rare
Populus alba Lieux humides, dans toute l'Algérie septentrionale  
Populus euphratica Bords des oueds, Sahara occidental Très rare
Populus nigra Bords des oueds,, massifs de Tlemcen, de la Kabylie et des Aures Rare
Populus tremula Forêts des hautes montagnes des Babors Très rare, menacé
Ficus carica Atlas Tellien, subspontané  
Ficus ingens Bords des oueds du Sahara Central, Tefedest, Hoggar, Tassili Très rare, menacé
Ficus salicifolia Bords des gueltas, Hoggar, Tassili Endémique centro-sud Sahara, menacé
Sorbus aria Forêts humides des montagnes calcaires. Monts de Tlemcen, Kabylie, Tell Constantinois, Aurès Rare
Sorbus domestica Forêts humides, Tababort, Tell Algérois Très rare
Sorbus torminalis Forêts humides des montagnes calcaires, Djurdjura, Aurès Rare
Olea europea Commun dans toute l'Algérie septentrionale  
Olea laperrini Massifs du Hoggar, Tefedest, Tassili n'Ajjers Endémique saharienne, menacé
Fraxinus angustifolia Lieux humides, bords des oueds, commun dans toute l'Algérie  
Fraxinus xanthoxyloides Rochers, pâturages des hautes montagnes des Aurès, monts du Hodna Rare à très rare
Prunus avium Forêts humides de l'Atlas Tellien central, de la Kabylie, et la Numidie  
Prunus insititia Forêts du Tell algérois, Kabylie, Numidie et Aurès  
Pistacia atlantica Rocailles et dayas des Hauts plateaux et du Sahara Endémique nord africaine, rare
Pistacia terebinthus Rocailles et broussailles des montagnes de l'Atlas Tellien  
Ceratonia siliqua Plaines et piémonts du Tell Formation végétale menacée
Celtis australis Forêts humides de l'Atlas Tellien  
Crataegus azarolus Tell Algéro-Constantinois, Kabylie, Numidie Assez rare
Alnus glutinosa Bords des eaux, du littoral à 2000 m d'altitude Assez rare
Ulmus campestris Bords des oueds, secteur algérois, Kabylie, monts des Aurès  
Castanea sativa Localisé, à l'état naturel sur le massif de l'Edough Très rare
Balanites aegyptiaca Lits d'oueds, zones d'épandage, savanes désertiques du Sahara central  
Ilex aquifolium Forêts humides des monts de la Kabylie, Numidie, Tell Constantinois, Aurès  

 

Articles similaires
Écrit par Administrator Vendredi, 12 Juin 2009 17:26

 

                                 http://www.gredaal.com/

 

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article