Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

"

 

"Publiée le 22 avril 2013

Protestation à Londres pour s'opposer à l'exploitation de gaz de schiste sans débat national en Algerie. Le rassemblement s'est tenu le lundi 15 avril 2013, à Londres, au moment de la visite de Youcef Yousfi, ministre de l'énergie et des mines." - voir le communiqué ci-dessus pour de plus amples details sur les revendications des manifestants.

Protest statement in English and Arabic: 
https://www.facebook.com/notes/algeri...

Le 9 mars 2013, Les autorités algériennes ont adopté une loi ouvrant la voie à un projet potentiellement destructeur: L'exploitation du gaz de schiste. Cette loi a été approuvée dans un climat de totale opacité, sans débat national ni implication de la société civile qui, pourtant possède des idées et une vision auxquelles les autorités algériennes devraient accorder une attention particulière.

L'exploitation des gaz de schiste à travers l'utilisation de la fracturation hydraulique (fracking), a soulevé des préoccupations majeures. Ce procédé a été rejeté par de nombreuses communautés à travers le monde, en raison de ses très néfastes répercussions sur l'environnement (utilisation extensive des ressources en eau, fuite de produits chimiques très dangereux et prolifération de particules radioactives dans les eaux souterraines...), ainsi que pour ses graves conséquences sur la santé des populations affectées. En outre, la rentabilité et productivité des projets d'exploitation de gaz de schiste ont été mises en cause ailleurs et restent douteuses dans le contexte algérien.

Ce projet est-il véritablement le meilleur moyen pour servir les intérêts de la nation? N'y a-t-il pas de solutions plus propres et plus durables que l'Algérie devrait examiner pour mettre fin à sa dépendance perpétuelle vis-à-vis des exportations et pour en finir avec le système rentier qui a privatisé l'Etat algérien ?

Fidèle à son opacité -et le manque de transparence en ce qui concerne la gestion des affaires de la nation-, tout en continuant à mépriser son propre peuple, le régime algérien a confirmé son caractère antidémocratique et évite toute discussion et tout débat national sur des questions critiques. 

Les économistes, les experts techniques, les spécialistes de l'environnement, la société civile et les collectivités locales (en particulier celles qui sont directement concernées dans le sud de l'Algérie, et qui souffrent toujours d'une marginalisation de longue date), n'ont pas été consultés sur cette question.

Nous croyons fermement qu'il est impératif d'engager un débat national et d'examiner sérieusement des alternatives plus propres et plus durables (y compris les différents défis liés au développement durable) avant d'opter unilatéralement pour un tel projet. 

Nous sommes indignés par le manque total de transparence dans lequel les affaires du pays sont décidées et nous dénonçons fermement l'aliénation continuelle du citoyen algérien sur des questions qui sont au cœur des intérêts de toute la nation, pour des générations à venir.

Nous appelons donc à une manifestation le LUNDI 15 avril 2013 (entre 16h-19h), en face de HSBC Private Bank à Londres (78 St James Street), qui sera l'hôte du ministre de l'énergie et des Mines, Youcef Yousfi.

Avec le soutien des organisations:
Algérie Solidarity Campaign (ASC), GB
Algerian Cultural Collective (ACC), GB
Collectif National pour les Libertes Citoyennes, Algerie
Comité National de Defense les Droits de Chomeurs (CNDDC), Algerie
L'Observatoire Algérien des Droits de l'Homme (OADH), Algerie
Collectif Euro Maghrebin Anti Gaz de Schiste (CEMAGAS), Algeria
Collectif algérien en France ACDA (Agir pour la démocratie et le changement)
Frack-OFF London, UK
Green left, UK
Platform London, UK
Front de Gauche, UK " 

 

Source Youtube 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article