Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web Nouara

Frontpage Slideshow (version 2.0.0) - Copyright © 2006-2008 by JoomlaWorks
 
Appel pour la protection du Sibe de la Moulouya PDF Imprimer Envoyer
 
 

Nous, membres fondateurs de l’écolo plateforme du Maroc du Nord,  signataires du présent communiqué, nous tenons à attirer l’attention de l’opinion publique nationale et internationale, sur la situation dramatique qui

prévaut dans le Site d’Intérêt Biologique et Ecologique de la Moulouya, site classé de haut intérêt pour la Biodiversité et pour les oiseaux migrateurs par la convention Ramsar.

-Ayant lancé plusieurs alertes par tous les moyens légaux et pacifiques pour solliciter le Gouvernement Marocain et ses différents départements ainsi que les responsables de la convention Ramsar et la convention de Berne pour déployer tous les moyens possibles et nécessaires pour sauvegarder cette zone humide qui est classée la plus importante en Afrique du Nord après celle du Nil.

- Au moment où les nations unies ont décrété l’année 2010 année de la Biodiversité.

- Au moment où le Maroc a été choisi par les instances internationales pour héberger la célébration de la journée mondiale de la terre et au moment ou le Gouvernement a été chargé d’élaborer une charte nationale pour l’Environnement, et au moment où la communauté internationale vient de célébrer la Journée Mondiale de l’Environnement et celle de la Journée Mondiale des Zones Humides.

- Et au moment où l’Administration des Eaux et Forêts prétend, sans aucun fondement, que la situation au niveau du Sibe de la Moulouya n’est pas préoccupante et ne fourni aucun effort pour le protéger.

- Ayant constaté lors de notre prospection effectuée le samedi 12 juin 2010, que le Sibe de la Moulouya est dans un état extrêmement alarmant de dessèchement et de pollution.

Nous sollicitons le Gouvernement Marocain, à travers les différentes autorités et les différents départements qui interviennent au niveau du sibe, de remédier à la situation qui a été causée par les aménagements et les infrastructures qui ont été réalisés au niveau du Sibe de la Moulouya et qui ont ignoré le statut particulier de cette zone,

Nous demandons aux responsables de surseoir de façon urgente au détournement des eaux en provenance de Aïn Zebda et de Aïn Chebak qui alimentaient les marécages des Chrarba et le bras mort de la Moulouya où se réfugiaient les flamants roses et des dizaines d’espèces d’oiseaux.

Nous demandons aux responsables de surseoir dans l’immédiat au déversement des eaux usées brutes du projet touristique Méditérrania Saïdia dans cette zone humide conformément aux conventions internationales signées par le Gouvernement et stipulé par les lois en vigueur de notre pays.

Signé :

Bachiri Najib : Président de l’association Homme et Environnement Berkane, Coordinateur de l’ECOLOMAN.

Benata Mohamed : Président de l’Espace de Solidarité et de Coopération de l’Oriental, Oujda.

Ammrani Abderrahman : Président de l’association Chems pour l’éducation, la citoyenneté et l’environnement Ahfir
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article