Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web Nouara

Un communiqué de la direction générale des forêts vient de tomber indiquant qu'une superficie de 10 119 ha, dont 3492 de forêt, a été ravagée par quelque 442 foyers d'incendie durant la deuxième semaine de septembre.

Allant plus loin, en rapportant les chiffres couvrant la période estivale allant du 1er juin au 12 septembre, il a été recensé une superficie totale de 25 401 ha, dont 10 514 de forêt, ravagée par 2349 foyers d'incendie. Comparativement à la même période de l'année dernière, il a été enregistré 1999 foyers ayant ravagé une superficie totale de 47 894 ha, dont 23 492 en forêt.

Chaque année, les incendies, en cette période, ravagent nos forêts. Ceux-ci, auparavant naturels (du fait de la foudre, de la secheresse ...) avaient leur place dans l'écosystème et le cycle naturel des forêts. Aujourd'hui, cependant, ces incendies sont surtout d'origine criminelle ou accidentelle, dans les deux cas, d'origine humaine. Cela a multiplié leurs nombres et de ce fait, ils sont devenus néfastes, dangereux pour les humains, les biens matériels et l'écologie.

 

 

Le feu, outre le fait qu’il représente un danger pour les populations locales et les biens matériels, la toxicité de la fumée des feux de forêt a un effet néfaste. Cela dépend des végétaux brûlés, leurs taux de toxicité pour l’homme et la faune. Le carbone des feux contribue à l’effet de serre en dégageant une forte énergie, la colonne de fumée atteint la troposphère. Au contraire les effets post-feux occasionnent une perte en carbone dans l’air et une modification de la capacité de stockage des forêts. En plus, Le bois mort est un merveilleux combustible pour un futur incendie dévastateur, contrairement à plusieurs petits feux, bénéfiques pour l’écosystème.

 

par Zoheir
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article