Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web nouara

 

Salon international sur les énergies renouvelables à Tamanrasset.

 

Archives PDF


Le forum d'El Moudjahid a accueilli hier El Zahra Ferhat, commissaire générale du premier Salon international des énergies renouvelables, énergies propres et développement durable, qui se tiendra à Tamanrasset du 19 au 21 octobre. La commissaire a présenté les temps forts de cette édition, qui est placée sous le haut patronage du président de la République, Abdelaziz Bouteflika.

«C'est dire l'importance de ce secteur qui, seul, peut nous assurer un avenir propre, certain et moins coûteux, eu égard aux atouts dont dispose notre pays», a annoncé d'emblée la conférencière.

Le salon est aussi soutenu par le ministère de l'Agriculture et du Développement rural, le ministère de l’Aménagement du territoire et de l'Environnement, le département de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, celui des ressources en eaux et le concours de la wilaya de Tamanrasset.  Le salon se veut un espace de rencontre des décideurs, producteurs, utilisateurs et chercheurs.

Une occasion aussi pour le contact et l'échange entre professionnels nationaux et étrangers, notamment les Néerlandais qui sont pionniers dans ce domaine. Et ce sous le slogan «Assurer notre avenir, préparer notre devenir». Toutes les filières seront à l'honneur, à savoir le solaire, l’éolien, le bois énergie, la géothermie, l’hydraulique, la biomasse, l’écoconstruction et la maîtrise d'énergie.

Il est à signaler aussi que durant cette manifestation professionnelle, le grand public sera invité à découvrir toutes les applications qui lui sont destinées. «C'est donner aux citoyens les perspectives des nouvelles technologies, innovations et recherches dans le domaine des énergies renouvelables et énergies propres.

Mais aussi l'inviter à la contribution et à la promotion du développement durable, qui est un enjeu fondamental pour la wilaya de Tamanrasset et toutes les régions du Sud algérien qui représentent le plus important gisement solaire du bassin méditerranéen», a ajouté la commissaire générale.

Le choix de Tamanrasset pour le déroulement de cette activité est dû aussi à la richesse touristique de cette région du sud qui est un lieu privilégié de tourisme qu'il faut placer dans la case de l'écologique.  Les sociétés publiques seront présentes aussi à cette manifestation, à l'image de Sonatrach, Sonelgaz et des dizaines d'institutions publiques et privées qui vont apporter leur contribution.

Et les impliquer dans le cadre de la protection de l'environnement.  Le salon sera marqué par l'organisation de conférences-débats animées par des chercheurs, des responsables d'entreprises et d'institutions publiques et privées, nationales et internationales.

Elias Melbouci

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article