Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

"Atelier maghrébin sur les ressources génétiques ce dimanche à Alger" Par Aps

La Direction générale des forêts (DGF) organise du 28 au 30 avril prochain à Alger le premier atelier maghrébin sur "l’accès et le partage juste et équitable des avantages liés à l’utilisation des ressources génétiques", plus connu sous l’acronyme APA. L’atelier, organisé en collaboration avec la Coopération allemande (GIZ) et le secrétariat de la convention sur la biodiversité et l’initiative APA pour l’Afrique de la GIZ, "servira d’exemple de mise en œuvre de la convention sur la biodiversité des pays du Maghreb plus le Liban et Djibouti", lit-on dans un communiqué de la DGF.

Ce rendez-vous, qui réunira un panel d’experts internationaux et nationaux, vise à partager les expériences maghrébines en matière d’APA, préciser les attentes pour la mise en œuvre de l’APA au niveau régional, développer des orientations du projet régional APA et élaborer la stratégie de financement nécessaire, selon la même source.

Il a également pour objectif de faciliter la concertation en vue d’une adhésion assistée par le secrétariat de la convention sur la diversité biologique pour une entrée en force du protocole de Nagoya dans les pays participants, ajoute le communiqué.

Sur le plan national, l’atelier ambitionne d’intégrer l’APA dans la révision des stratégies nationales pour la biodiversité, développer des plans de travail pour l’organisation d’ateliers nationaux d’information et de sensibilisation et fédérer les parties prenantes algériennes actives dans la conservation de la valorisation des ressources génétiques.

Le protocole de Nagoya sur l’APA a été adopté par la conférence des parties à la convention sur la diversité biologique lors de sa dixième réunion en octobre 2010 à Nagoya au Japon.

L’APA a pour principal objectif de mettre fin à la biopiraterie des ressources génétiques grâce à une réglementation internationale adéquate de nature à superviser les échanges et à codifier le travail de recherche scientifique et de commercialisation des procédés d’exploitation mis en place.

A ce jour, 92 pays ont déjà signé le protocole d’APA, dont l’Algérie qui a été parmi les premiers pays signataires.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article