Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web environnement et écologieen Algérie

 

 

 

 

Un atelier de deux jours, dédié au développement du tourisme durable, ouvrira ses portes ce mardi au centre culturel islamique de Jijel, avons-nous appris des responsables du parc national de Taza (PNT), initiateur de cette rencontre scientifique, oragnisée en collaboration avec la direction du tourisme et de l’artisanat.

Les travaux qui réuniront des responsables de parcs nationaux et ceux du tourisme, ainsi que des experts étrangers, visent à promouvoir les atouts naturels côtiers en vue du développement d’un tourisme durable respectueux de l’environnement.
Le programme sera marqué par une intervention de la responsable du projet pilote MedPan Sud à Jijel, Nadia Ramdane, avant que le rôle des aires marines protégées (Amp) dans le développement du tourisme durable ne soit explicité  par Saliha Fartas, cadre au niveau de la direction générale des forêts.

L’expert consultant, Philippe Robert, s’étalera sur «L’économie du tourisme dans les Amp», avant de céder la place à Naïma Aït Iften, cadre du PNT, qui parlera de «La fréquentation éco-touristique dans le parc national de Taza» Pour sa part, Saïd Chakour, de l’université de Jijel, traitera «Les attentes socio-économiques du classement de la zone marine du parc national de Taza», avant qu’une réflexion de groupe ne soit menée sur la vulgarisation de la connaissance et de l’information sur la valeur écologique et économique du patrimoine naturel local.  Des cas de développement de l’éco-tourisme en Algérie et en Tunisie seront présentés.

L’association Tagmaat Djebla, de Béjaïa, communiquera sur «Le cas de développement local de l’éco-tourisme durable de Tagmaat de Djebla», alors que le thème «Les visites guidées, les sentiers et les circuits éco-touristiques: un outil d’éducation et de développement de l’éco-tourisme durable», sera abordé par Mme Benyahia du parc national d’El Kala. Pour la Tunisie, c’est le chef du projet MedPan Sud, dans ce pays, qui présentera «L’éco-tourisme et les potentialités éco-touristiques en Tunisie». Un deuxième groupe de réflexion tentera de trouver réponse à la question: «Sommes-nous suffisamment qualifiés pour nous investir dans ce domaine sur le plan juridique, technique et humain, et comment rattraper les insuffisances».

La deuxième journée de cet atelier sera consacrée à la présentation d’un thème sur la gestion de l’entreprise du tourisme lequel sera animé par Omar Benmounah, gérant de l’agence Mondial Tourisme, avant que Philippe Robert ne revienne avec un deuxième thème sur «La gestion de la plongée sous-marine dans le parc national de Port-Cros». Le directeur de l’agence Touring Voyages Algérie, de Béjaïa, abordera les perspectives de développement d’un tourisme durable en Algérie.   

Fodil S.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article