Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

" Massifs forestiers de l’oranie, L’ouest du pays s’embrase" par Horizons

 

http://www.horizons-dz.com/

 

De gigantesques incendies ont ravagé des centaines d’hectares de fôret durant les journées de mercredi et jeudi derniers et pendant la nuit de jeudi à vendredi à l’ouest du pays, entre autres à Chlef, Tissemsilt, Sidi Bel-Abbes et Tlemcen a-t-on indiqué auprès de la Conservations des forêts.

La situation s’est aggravée à Tissemsilt où le massif forestier de Lardejme était la proie des flammes jusqu’à hier à l’aube. Selon le conservateur des forêts de Relizane, M. Abdellah Ahmed, « mes équipes se trouvent à 6 km de l’incendie. La wilaya n’a enregistré aucun dégât durant cette saison et nous nous attelons à préserver le patrimoine forestier de Relizane ». Du côté de Chlef, le responsable de la communication des forêts, M. Mazdour Djillali, a souligné qu’un important dispositif de lutte contre les feux qui ravagent Beni Rached du côté d’Oued Fodda a été mis en place. Plusieurs hectares sont partis en fumée a-t-il déclaré, tout en rappelant que la wilaya a été sévèrement touchée par les incendies qui ont détruit depuis juin dernier plus de 1.200 hectares de fôret. La région du littoral a été la plus touchée a-t-il ajouté. Il s’agit de Sidi Abderrahmane, Beni Hawa, Ouled Boussif, Sidi Okacha, selon la même source. Le nombre de foyers d’incendie déclaré au niveau de Chlef, qui compte 66.000 ha de forêt, a été estimé à une soixantaine. S’agissant des moyens mis en place, le chargé de la communication a noté 13 postes de vigies, 12 brigades de première intervention et une dizaine de véhicules équipées. A Sidi Bel Abbes, un autre incendie a été enregistré à Daya (sud de la wilaya) durant la journée de demercredi dernier. Cet incendie, qui s’ajoute à celui déclenché la semaine dernière, a dévoré plus de 2.200 hectares de végétation et pins d’Alep. Ainsi Sidi Bel-Abbes est considérée comme la région la plus touchée par les feux de forêt. Concernant la wilaya de Tlemcen, un gigantesque feu ravageait jusqu’à l’aube de la journée d’hier les monts d’Ain Fezza. Le conservateur des forêts parle de dégâts importants, les flammes ayant détruit plus de 300 hectares. Face à la propagation du feu qui a atteint les régions de Tizil, Oum el Alou et Ochba, les forestiers et la Protection civile ont été appuyés par les colonnes mobiles de Mascara et Ain Temouchent, a rappelé le conservateur des forêts. Il est à noter qu’à Tlemcen de nombreux foyers d’incendie se sont déclarés au niveau de plusieurs localités entre autres Terny, Bensi Snous, Beni Bahdel, El Ourit …. Le bilan provisoire des dégâts a été estimé à quelque 70 hectares ravagés par le feu. Mettant littéralement leurs vies en danger, 2 gardes-forestiers, pris dans la ligne de feu, ont été sévèrement incommodés dans la wilaya de Chlef et ont été évacués à l’hôpital où ils ont reçu des soins. Depuis le début de cette saison estivale, le bilan des incendies ne cesse de s’alourdir dépassant les 10.000 hectares à travers le territoire national selon une source de la Direction générale des forêts. Ces incendies, qui ont ciblé également d’importantes superficies d’arbres fruitiers et autres projets inscrits dans le cadre du PPDRI, sont dus en majorité à des actes criminels, précisent bon nombre d’observateurs. Notons que jusqu’à l’aube d’hier et à travers plusieurs wilayas de l’Ouest, de nombreux sapeurs-pompiers et autres gardes-forestiers engagés dans la lutte contre les feux de fôret redoublaient d’efforts en dépit de la fatigue en vue de circonscrire ces incendies.

 

Mohamed Medjahdi

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article