Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Karim Tedjani

BOUIRA Un atelier consacré au développement de la filière oléicole PDF Imprimer Envoyer
  

Un atelier consacré au programme de développement de la filière oléicole portant sur l’appui technique et la plantation d’un million d’oliviers à l’horizon 2014 a été organisé mardi à Bouira par le comité de coordination de la recherche agronome et d’appui technique du ministère de l’Agriculture et du développement rural.


Cette rencontre, qui a regroupé les représentants de 24 wilayas parmi les chambres d’agriculture, les directions des services agricoles, les oléiculteurs, les transformateurs d’olives et les instituts d’agriculture, s’est focalisée sur les voies et moyens à mettre en oeuvre pour la promotion de cette ressource oléagineuse. Parmi ces objectifs l’identification du type d’appui technique à apporter aux oléiculteurs éligibles au programme national du développement de filière, et ce dans les domaines de création de pépinières, de plantation de vergers et de réalisation d’huileries.
Il ressort d’une communication, donnée en cette occasion, que le verger national oléicole s’étend sur 310664 hectares à l’est, 153845 au centre et 67794 hectares à l’ouest. La superficie irriguée, concentrée pour l’essentiel à l’Ouest du pays, ne dépasse pas les 13%. Le rendement national a été estimé à une moyenne annuelle de 33000 tonnes d’huile, équivalant à 8% de la consommation nationale annuelle des matières grasses, alors que la production de l’olive de table atteint quelque 68450 tonnes. Selon le conférencier, l’Algérien consomme une moyenne de 10 litres d’huile d’olive/an et 2 kg d’olives.
Le parc national de transformation compte 1629 huileries, dont 56 de type traditionnel, ainsi que 259 unités de conditionnement des olives, est-il ajouté.
Six groupes de travail ont été mis en place pour débattre de l’état de l’oléiculture et des perspectives de son développement en amont et en aval, dans le but d’émettre des recommandations et des propositions à même de contribuer à une meilleure prise en charge des préoccupations des professionnels du secteur.
APS

 Source: Logo 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article