Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web environnement et écologie en Algérie

Logo Liberté Algérie

Par : Kouceila Tighilt

Livrée aux détritus de tous genres et à des tonnes de déchets ménagers qui jonchent les trottoirs de la ville, Tizi Ouzou tente depuis samedi de regagner une allure propre, et ce, grâce au volontariat initié par la wilaya et par la radio locale, dans une opération baptisée “ville propre, environnement sain”. La wilaya de Tizi Ouzou accuse depuis plusieurs années une défaillance apparente en matière de ramassage des ordures à travers la ville, au point de contraindre, face à la prolifération des déchets et des odeurs nauséabondes, le citoyen à mettre le feu aux poubelles à même le trottoir, un phénomène observé notamment durant la canicule. Toutefois, cette action reste louable à plus d’un titre, pour le moins qu’elle se répète, vue la prolifération des décharges sauvages au centre-ville même de Tizi Ouzou, ce qui lui donnait précédemment un décor déplorable, indigne d’un chef-lieu de wilaya. L’heure est certes au nettoyage, mais également à la responsabilité. Les autorités locales et les citoyens ne doivent-ils pas s’impliquer quotidiennement afin de parer à ce genre de situation et de faire de la protection de l’environnement, du milieu urbain et de la santé publique la responsabilité de tous ? Samedi, une forte mobilisation a été notée dans plusieurs quartiers de la ville où la population a prêté main-forte au volontariat. Pour cette opération, inscrite selon un communiqué de la wilaya de Tizi Ouzou, dans l’esprit de la continuité, “pas moins de 1500 personnes ont été mobilisées avec un matériel roulant de plus de 200 engins, entre autres 164 camions, 40 pelles mécaniques, 3 chargeurs, 2 niveleuses, 25 camions-citernes, dont 15 de la protection civile, pour le lavage des voies et places publiques, 7 tracteurs, pour enlever les tas d’ordures amoncelés en différents endroits et 3 camions hydrocureurs pour dégager les avaloirs”, précise le document qui ajoute : “Cette opération qui intervient à la veille de la rentrée sociale et scolaire touchera plusieurs quartiers et artères de la ville de Tizi Ouzou, et tentera avec la forte mobilisation de redorer le blason à la ville des Genêts et offrir un cadre agréable aux citoyens de cette ville”.


K. T

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article