Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web écolo Nouara

http://www.elwatan.com/

le 17.07.13 | 10h00

 

 

Le changement climatique est un sujet d’une brûlante actualité. La recherche a bien du chemin devant elle pour réduire les incertitudes, pour mieux préparer l’adaptation aux changements climatiques inéluctables.

Dans ce contexte, un livre diagnostique le phénomène et présente les enjeux : Etat des lieux, bilan et perspective du défi des changements climatiques aux éditions Dahlab. Cinquante ans après l’indépendance de l’Algérie, Kamel Mostefa-Kara, directeur général de l’Agence nationale des changements climatiques (ANCC) et Hakim Arif, militent pour une nouvelle approche stratégique et scientifique face au défi du climat pour une nouvelle ère post-carbone planétaire. A leurs yeux, il faut repenser, anticiper, se préparer et se mobiliser à ce défi.

Cette mutation constitue pour notre pays et pour l’Afrique «une occasion unique de sortir de ces états actuels de léthargie, de désordre, d’inefficacité, d’insécurité et de mal-être qui règne sur le continent». Mais, avertissent les deux auteurs, l’élaboration d’une stratégie ne doit pas être uniquement théorique et abstraite. Elle doit se soucier de son opérationnalité. Elle doit nécessairement se baser sur les résultats scientifiques concernant le climat mondial et africain, élaborés par le GIEC, comprendre et tenir compte de la mutation énergétique inéluctable du monde actuel, en mettant en évidence les formidables atouts du continent, avec une cohérence indispensable sur la base des réalités et des spécificités africaines en sommeil, réalités et spécificités physiques, géographiques, géopolitiques et culturelles.

Ce document est un bilan qui invite à une réflexion sur le développement d’une future économie verte en Algérie et en Afrique, génératrice de bien-être et de croissance verte. Le réchauffement climatique en Afrique a eu des impacts avec son cortège de sécheresse, d’inondations, de maladies, de famines, provoquant des migrations sur une échelle sans précédent, des exodes, des désordres et une instabilité endémique, alors que ce continent n’a aucune responsabilité dans le dérèglement climatique actuel.  

La question est une préoccupation récente dans les médias et dans l’opinion publique, mais en réalité cela fait plus de trois décennies que le monde essaie de décrypter cette question climatique, scientifique mais aussi sociale, économique et politique.
Et les tergiversations de l’humanité amplifient chaque jour l’urgence de se préparer et de remédier à cette situation.

Kamel Benelkadi

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article