Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

Chréa, un nom quelque peu mythique pour des milliers d’Algériens et les vacances sont synonymes d’escalade, de montée, de visite à cette montagne du centre du pays. 

Sitôt les vacances scolaires déclarées, la route et les pistes menant aux différentes haltes avant le 18° km à partir de Blida sont prises d’assaut. Les mines réjouies d’enfants et jeunes mettent à nu l’absence d’infrastructures pour optimiser les lieux. Bancs publics faisant défaut, guides de montagne totalement absents, relais et refuges appropriés ne voyant toujours pas le jour : des familles se jurent de ne plus revenir ! Il existe bien l’association « Les Amis de Chréa » mais que peut-elle à elle seule devant des besoins que les assemblées élues des communes de Blida et Chréa devraient combler. Des centaines d’étudiants n’arrivent pas à être hébergés, même en ouvrant l’école sise à la place de Chréa ! Des associations sportives ont pu organiser des journées de plein air, avec des initiatives individuelles pour l’entretien et le nettoyage d’endroits propices au repos sur le chemin menant aux cimes. Ainsi, un club de sport d’adresse et de combat, a pu quadriller par ses jeunes sociétaires tout un espace que les encadreurs avaient décidé de nettoyer. « Nous tentons de donner ce réflexe éducatif consistant à prendre soin de son environnement » a déclaré un des responsables, Amine Benkaddour. Inculquer l'amour de la nature aux enfants est une initiative qu’il s’agit d’encourager et de multiplier : la montagne de Chréa en a bien besoin. L’enthousiasme juvénile faisait plaisir à voir et tous les enfants étaient heureux à la fin de la journée, eux qui étaient montés puis redescendus à pied… en chantant.

 

A. Mekfouldji

In INFO SOIR du Mercredi 24 mars 2010



Source blog:

BLIDA CULTURE

Réflexions sur les cultures arabe, berbère, andalouse et compte-rendus d'événements

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article