Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web écologie et environnement en Algérie

 

 

 

 

Hier, l’Algérie fêtait la Journée de l’environnement et beaucoup de discours ont marqué les festivités et autres cérémonies protocolaires organisées à cet effet.

Mais qu’en est-il de la réalité ?

Eh bien, la réalité est tout autre. Ainsi, après le fameux Bois des Pins à Hydra, qui a connu une fin dramatique pour, soi-disant, un projet d’intérêt public malgré la résistance farouche de la population et de la société civile, c’est au tour d’un autre petit bois, pas très loin d’ailleurs, celui de la cité Saïd-Hamdine. C’est à croire que certains puissants, qui habitent ou qui rôdent comme des loups dans ce quartier, sont prêts à tout. Dans la cité des 384 Logements, et après plusieurs convoitises, le dernier poumon de ce quartier est sur le point de disparaître à son tour sous prétexte de construire une mosquée. Dieu qui a exhorté l’être qu’il a créé à protéger la nature et de ne pas couper le moindre arbre, même en temps de guerre, le voilà mêlé par des forces occultes pour mettre fin à des pins canaris qui composent ce bois d’une quarantaine d’arbres trentenaires. Pourtant, ce ne sont ni les mosquées qui manquent dans les environs ni l’espace pour en ériger une autre. Les habitants de ce quartier qui ont tenu à solliciter InfoSoir et d’autres organes de presse, jettent leurs derniers efforts dans la bataille pour sauver ce qu’ils pourront sauver, et espèrent une mobilisation plus grande et plus forte pour arrêter le massacre, les pouvoirs publics sont interpellés et plus particulièrement la direction générale des forêts.

 

A. S.-B.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article