Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web écologique "Nouara"

Lundi le 08 Aout 2011

Grâce à une étude réalisée par le BNEDER, remise et validée dans sa version définitive en 2011 par la Conservation des Forêts de Khenchela, maître d’ouvrage, la cédraie de Chélia et d’Ouled Yagoub a été classée comme parc national en raison de son originalité et de ses spécificités qui la distingue des autres cédraies du pays. Ses spécificités se traduisent par une position géographique particulière, une richesse floristique et faunistique ainsi qu’une diversité des paysages qui confèrent à cette région des atouts indéniables à même de l’ériger en parc national.

Pour rappel, cette cédraie, qui fait partie du grand massif montagneux des Aurès et composée des forêts domaniales d’Ouled Yagoub et de Beni Oudjana, s’étend sur une superficie de 32 609 hectares chevauchant sur sept communes, cinq de la wilaya de Khenchela (Tamza, Yabous, Chélia, Bouhmama et Taouzient) et deux de la wilaya de Batna (Ichemoul et Inoughissene).

Le futur parc (Chélia et Ouled Yagoub) apportera incontestablement une grande variété d’avantages sur les plans environnemental, écologique, scientifique, éducatif, social, culturel et économique. Il devra avoir un impact positif et direct sur, d’une part, la préservation de la biodiversité de ce milieu, et d’autre part, sur le développement socioéconomique de la zone à travers la création d’emplois directs et indirects liés au fonctionnement du parc et aux activités économiques diverses induites par le projet.

 

 



Posté par : MIKA40
Ecrit par : BNEDER
Source : ministére de l'agriculture





Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article