Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web environnement et écologie

Climat  |  12 septembre 2012  |  Actu-Environnement.com

En 2010, les gaz à effet de serre fluorés (gaz F), qui regroupent les hydrofluorocarbones (HFC), les hydrocarbures perfluorés (PFC) et l'hexafluorure de soufre (SF6) ont contribué pour 2% du total des émissions de gaz à effet de serre (en équivalent CO2) de l'UE27. Cette contribution n'a cessé de croître depuis 1990, indique l'Agence européenne de l'environnement (AEE), dans un rapport sur les gaz à effet de serre en Europe.

Le rapport agrège les dernières données communiquées par 120 entreprises individuelles qui ont produit, vendu, importé ou exporté des gaz fluorés dans l'Union européenne (UE). Le nombre d'entreprises déclarantes en 2011, en vertu du règlement en vigueur sur les gaz F, est 12% supérieur à celui de 2010. Ces gaz ont été utilisés principalement à des fins de réfrigération et de climatisation, ainsi que dans les équipements électriques et dans la production de mousses et aérosols.

En tonnes absolues de gaz, il y a eu une diminution de la production (-5%), des importations (-6%) et des ventes intracommunautaires (-12%) de gaz fluorés entre 2010 et 2011. Les exportations ont en revanche augmenté de 5%. Mais si l'on parle en termes de potentiel de réchauffement global (PRG), les chiffres ne sont plus les mêmes. Les gaz F ont un effet de serre compris entre 140 et 23.900 fois celui du CO2. Ainsi, le PRG est en augmentation concernant les exportations (+12%) et la production (+1%) de gaz fluorés. Il est en diminution pour les importations (-8%) et les ventes (-11%).

Le règlement européen sur les gaz F vise à réduire les émissions de gaz fluorés en obligeant les entreprises à prendre une série de mesures pour réduire les fuites provenant du matériel contenant des gaz fluorés et à récupérer les gaz en fin de vie des équipements. Les sociétés doivent également éviter d'utiliser des gaz fluorés dans certaines applications où des alternatives plus écologiques sont rentables.
"La Commission européenne étudie actuellement d'autres options possibles pour renforcer les mesures visant à réduire les émissions de gaz fluorés et a l'intention de présenter une nouvelle proposition législative cet automne", rappelle l'AEE. Pour rappel, une consultation publique a été lancée en septembre 2011.

   

Sophie Fabrégat © Tous droits réservés Actu-Environnement Reproduction interdite sauf accord de l'Éditeur ou établissement d'un lien préformaté [16554] / utilisation du flux d'actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article