Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web Nouara

Communauté scientifique algérienne en Amérique
D'ambitieux projets seront réalisés prochainement en Algérie

Le Maghreb - il y a 8 jours

 L'Algérie, comme tout pays appartenant au tiers-monde, n'a de cesse à faire appel à sa diaspora de par le monde à participer au développement économique et scientifique du pays.

Ces émigrés : scientifiques, hommes d'affaires, industriels, fonctionnaires, . ou même des travailleurs au noir, restent une source intarissable de devises et de richesses, mais aussi de savoir et de savoir-faire, piédestaux de tout essor économique.

L'on sait, en guise d'exemple, que dans certains pays africains, l'apport financier de la diaspora dépasse les investissements directs étrangers (IDE). Conscient de l'apport, plus au moins à moyen et long terme, de la communauté scientifique algérienne dans l'embellissement du paysage économique et social du pays, le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a élaboré avec la communauté scientifique algérienne des Etats-Unis un ambitieux programme.

Le président exécutif de la Fondation algéro-américaine pour la science et la technologie (Faacest), M. Farid Amirouche, indiquera, à ce propos, que la démarche vise à "renforcer le partenariat entre l'Algérie et les Etats-Unis".

Plusieurs projets à court et moyen terme, qui ont été identifiés dans le cadre de la rencontre qui s'est tenue entre les deux parties, seront lancés, rapporte-t-on, à la fin du premier semestre 2011.

La création de deux pôles d'excellence dans le domaine de la recherche et la mise en place de programmes de formation dispensés en Algérie par des scientifiques algériens exerçant aux Etats-Unis est l'un des projets à réaliser à court terme.

Les mémorandums d'entente, seront établis entre les universités algériennes et américaines dans le but de renforcer la coopération dans le domaine de la recherche et de promouvoir les échanges scientifiques.

La Fondation de Farid Amirouche oeuvre actuellement à l'établissement d'une liste de partenaires et d'instituts pour l'établissement de ces accords. Le deuxième projet à court terme consiste en la mise en place d'un encadrement conjoint en faveur des diplômés algériens dans le cadre de partenariat dans le domaine de la recherche scientifique entre les Etats-Unis et l'Algérie.

Ce projet met l'accent sur le corps professoral et les chercheurs algériens exerçant aux Etats-Unis qui seront chargés de co-encadrer en Algérie les étudiants pour des durées à court ou à long terme, et pour lesquels des financements sont prévus par le Mesrs, précise le même responsable.

Quant au troisième projet, il s'agira de la création de deux centres de recherche appelés "pôles d'excellence" dans les domaines respectivement du cancer et de l'engineering biomédical. Outre ces projets à réaliser à court terme, d'autres domaines sont proposés, portant sur la gestion des risques sismiques, l'environnement et lutte contre la pollution, la radiologie et la formation médicale, les pathologies pédiatriques et le vieillissement squelettique.

Mise en place en janvier 2010, la Faacest rassemble notamment des scientifiques, des universitaires et des médecins algéro-américains avec pour mission essentielle de développer la coopération entre l'Algérie et les Etats-Unis dans les domaines de la science, de la technologie et de la santé.

H. F.

Source web: www.lemaghrebdz.com
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article