Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

Commune de Touggourt : la gestion des déchets ménagers en question


le 29.10.13 | 10h00

Un séminaire a été organisé à Touggourt au sujet de la problématique de la gestion des déchets en Algérie.

Un cycle de formation sur la gestion des déchets ménagers et assimilés vient d’être clôturé à la maison des jeunes Kheireddine de Touggourt. Organisées par l’Association du club vert, en collaboration avec le Conservatoire national de formation à l’environnement (CNFE)  du 22 au 24 octobre 2013, ces journées ont vu la participation d’une vingtaine de personnes de différentes spécialités : bureaux d’études, éducateurs, étudiants, personnel des APC,…. ainsi que les membres de l’association.

Les objectifs principaux de ce cycle de formation se résument en l’apprentissage des techniques et modes de collecte, d’enlèvement, de traitement et d’élimination des déchets, l’étude des possibilités de valorisation et de récupération de certains déchets, la maîtrise de la mise en œuvre des schémas directeurs de la gestion en vue d’un développement durable concernant tous les volets, accompagné d’un impact environnemental positif. Le contenu de la formation, qui a été assurée par Abderrahmane Bendali, expert consultant au niveau de la CNFE, était axé sur la problématique de la gestion des déchets en Algérie.

Le formateur a insisté sur la nécessité d’un bon diagnostic de l’état actuel de la gestion au niveau des communes : différents types de déchets, collecte, tri, composition, possibilités de traitement, de valorisation et de recyclage,….. Il a donc été question des modes de gestion des déchets, d’élimination et de traitement à travers la décharge contrôlée et les centres d’enfouissement techniques (CET).
A cette occasion, une visite à été organisée au site du projet de CET du Grand Touggourt, situé à 5 km sur la route d’El Oued.Implanté sur le territoire de la commune de Nezla, ce CET, d’une surface de 20 hectares et d’une capacité de 2 587 800 mètres cubes, devra prendre en charge près de 100 tonnes par jour de déchets ménagers produits par les communes de Touggourt, Nezla, Tebesbest et Zaouïa El-Abidia.

Cette structure environnementale, d’une durée d’activité de 20 ans, disposera des installations et de procédés modernes de traitement des déchets de diverses natures, notamment deux bassins d’enfouissement, un espace de tri des déchets ménagers, un atelier pour la maintenance mécanique des engins et équipements et deux réservoirs d’eau. Dans la daïra de Temacine, un CET sera réalisé sur une superficie de 15 ha, il devra prendre en charge, une fois opérationnel, une production quotidienne de 25 tonnes de déchets ménagers. Les travaux de réalisation de ces centres d’enfouissement technique ont été lancés en juillet 2012 dans les daïras de Touggourt et Temacine, avec un choix des entreprises chargées de la réalisation de ces projets environnementaux.

Ces travaux prendront fin vers octobre ou novembre 2014. Il faut noter qu’à la fin de ce cycle de formation, une cérémonie a été organisée pour la remise d’attestations aux participants à cette session. Les organisateurs ont exprimé leur souhait de multiplier ce type de rencontres  afin de dispenser des formations aux intervenants publics et privés, de développer des programmes d’éducation environnementale pour renforcer la prise de conscience du citoyen, de participer à l’émergence d’une culture environnementale au sein de la population et faire connaître les expériences en la matière des pays développés.

Bachir Bouchekima
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article