Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web écologique "Nouara"

APS
SALON INTERNATIONAL DU BATIMENT, DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION ET DES TRAVAUX PUBLICS

ALGER - Des experts dans le domaine de l’habitat et de l’urbanisme ont appelé, dimanche à Alger, à l’utilisation de matériaux de construction permettant l’économie de l’énergie et la protection de l’environnement, tout en assurant la durabilité des constructions.

Dahli Mohamed, professeur à la faculté du génie de la construction de Tizi-Ouzou préconise la valorisation de déchets d’origine végétale à l’exemple du grignon (tourteau d’olives) dans la construction.

Ce déchet issu de la transformation des olives et composé des peaux, des résidus de la pulpe et des fragments des noyaux, pourrait être destiné à la fabrication d’isolants thermiques dans les constructions, a déclaré à l’APS cet expert en marge du 15ème Salon international du bâtiment (Batimatec).

Pour M. Dahli, le secteur du bâtiment pourrait être le poumon écologique en mesure de valoriser même les déchets d’autres industries. Ce spécialiste recommande, entre autres, l’utilisation de la sciure de bois, les déchets du papier et du carton et les déchets de liège comme matériaux isolants, moins coûteux que le système classique (parois doubles, lame d’air...etc..), tout en assurant une meilleure efficacité énergétique.

Pour sa part, Aicha Boussoualim, maître de conférence à l’Ecole polytechnique d’architecture et d’urbanisme (EPAU) a estimé que la construction en cours de 600 logements à haute efficacité énergétique par les Offices de promotion et de gestion immobilière (OPGI) était une "bonne initiative".

Pour elle, cette expérience est "un début" pour passer de la théorie enseignée dans les universités à la concrétisation de ces projets sur le terrain. L’éco-construction permet une économie d’énergie et un maximum de confort pour l’usager, tout en assurant la qualité et un minimum d’impact sur l’environnement, a-t-elle expliqué.

Mme Boussoualim appelle également à la vulgarisation de ce mode de construction par l’organisation de rencontres et de formations pour les professionnels et les bureaux d’études afin de les pousser et les encourager à s’intéresser à la construction durable.

Le Directeur du centre français d’animation régionale en matériaux avancés (CARMA), Jean-Claude Giannotta a annoncé, de son côté, la création prochaine à Alger d’un centre de promotion de l’éco-construction. Il s’agit d’un partenariat entre la région PACA (Provence-Alpes-Côte d’Azur), le Réseau des entreprises maghrébines pour l’environnement (REME) et la Chambre algérienne de Commerce et d’Industrie (CACI), a-t-il précisé.

L’objectif de la création de cet établissement est de réunir tous les intervenants dans le secteur du bâtiment pour formuler des recommandations, des directives et des avis techniques afin d’intégrer des solutions énergétiques, environnementales et économiques, et d’assurer au programme de construction un avenir durable. Il a souligné par ailleurs l’importance de s’inspirer du savoir-faire et de l’expérience algérienne dans le domaine de l’architecture traditionnelle.

"Nous voulons travailler ensemble pour construire des bâtiments modernes en s’inspirant du modèle architectural algérien traditionnel, en utilisant l’ensoleillement et les matériaux locaux comme la laine, la terre et le recyclage de journaux pour l’isolation thermique", a-t-il expliqué. Ces produits à moindre coût pourraient favoriser une activité économique locale, tout en réduisant le recours à l’importation pour différents produits.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Blandine 08/05/2012 15:44