Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara Ecologie

07-08-2013
Pour la réalisation de nouveaux pôles urbains, l'Algérie affiche sa volonté de prendre comme référence le modèle sud-coréen en la matière ; c'est ce qu'a déclaré, avant-hier à Séoul, le ministre  de l'Aménagement du territoire, de l'Environnement et de la Ville, Amara Benyounès  lors d'entretiens avec son homologue sud-coréen, Sun Seong Huan.

L'Algérie a mis à la disposition des entreprises nationales et étrangères tous les moyens afin de réaliser des villes nouvelles dans le respect des normes modernes et en tenant compte des spécificités du pays.  L'investissement de l'Algérie dans le domaine du bâtiment vise également l'amélioration de son paysage urbanistique qui a été négligé pendant plus de deux décennies. Lors de cet entretien, le ministre a affirmé que l'expérience sud-coréenne dans le domaine intéresse fortement l'Algérie.

M. Benyounès a effectué une visite dans la ville nouvelle de Wyrie où il a pris connaissance des nouvelles technologies utilisées dans le domaine et au cours de laquelle une présentation lui a été faite sur les techniques et les normes internationales utilisées dans la réalisation des villes nouvelles. Le ministre a été également reçu par le vice-ministre des Affaires étrangères, Chun Yung-Woo.

Les deux responsables ont abordé les relations bilatérales entre les deux pays. L'investissement dans le domaine de la création scientifique et le lancement de nouveaux centres dans la recherche scientifique ont été aussi abordés.

A cette occasion, les deux ministres ont passé en revue la gestion du Centre africain des technologies de l'information et de la communication et des technologies avancées (Caticta) afin de donner un nouveau souffle à l'investissement dans le domaine de l'information et de la communication.

Pour que des projets de partenariat soient lancés dans les plus brefs délais, M. Benyounès a indiqué que l'Algérie affiche une grande volonté d'équiper les entreprises de nouvelles technologies pour permettre aux deux pays de passer à un autre stade d'investissement à long terme.

Durant son séjour à Séoul, M. Benyounès a reçu le président de l'association internationale des constructeurs coréens avec lequel il a évoqué la coopération dans le domaine des études et des constructions et de l'expérience des grandes entreprises coréennes exerçant en Algérie.

Smail B.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article