Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

"Coups de chaleur en Algérie, la menace est sérieuse !" Par Medicdz

Ah l’Algérie, sa mer bleue, son océan de sable, son ciel bleu et son beau soleil, qui dispense généreusement ses rayons doux pendant le printemps, mais aussi intensément et sans modération durant la saison estivale, couvrant de sa chaleur torride tout le territoire algérien, de la cote jusqu’aux profondeurs désertiques du Sahara; et ce au point de provoquer les coups de chaleur, qui peuvent mettre en péril la santé et la vie des personnes, spécialement les plus fragiles comme les enfants et les sujets âgés.

Le coup de chaleur est une urgence vitale qu’il faut  savoir reconnaître rapidement, afin de la traiter au plus tôt, et connaitre les précautions et mesures à prendre afin de s’en prémunir.

Le coup de chaleur se produit lorsque le corps n’arrive plus à se refroidir adéquatement. La température corporelle, normalement à 37°c; augmente et peut atteindre 41°c. En dehors des mesures de refroidissement immédiat, l’hyperthermie progresse et peut causer des dommages irréversibles aux organes vitaux; elle peut éventuellement entraîner le décès.

Il existe deux types de coups de chaleur, On distingue :

  • Les coups de chaleur dits classiques surviennent en dehors de tout effort, lors de fortes vagues de chaleur «canicules» ; ou dans des ambiances anormalement chaudes tels que les véhicules fermés en plein soleil … Ils touchent spécialement les âges extrêmes de la vie , les bébés , les jeunes enfants et les personnes âgées.
  • Les coups de chaleur d’exercice qui surviennent au cours d’un effort musculaire intense, ou prolongé.

Comment reconnaitre un coup de chaleur ?

 Le Coup de chaleur se caractérise par une fièvre supérieure a 40°C, une peau sèche, rouge et chaude, une langue et des muqueuses  sèches, un pouls rapide, une respiration rapide et superficielle, des maux de tête, une confusion, une perte de connaissance est possible;  non traité, le coup de chaleur peut aboutir au décès de la personne.

Les signes annonciateurs d’un tel état ne sont pas constants, ils se caractérisent généralement par la survenue de crampes musculaires, une fatigue, une sensation de vertiges, une peau très moite et pale.

Certains sujets sont plus prédisposés que d’autres à subir les coups de chaleur, tels que Les personnes aux âges extrêmes de la vie, les sujets consommant trop d’alcool, les sujets obèses, les diabétiques; ainsi que La prise de certains médicaments comme les diurétiques et les antihistaminiques.

Que faire devant un coup de chaleur ?

Le traitement du coup de chaleur doit être entrepris le plus rapidement possible, il est simple et repose sur le refroidissement de la victime et sur la réhydratation.

La victime doit être déshabillée, installée à l’ombre, être aspergée d’eau fraiche et exposée à un courant d’air frais. Il ne faut pas commettre l’erreur de baigner le patient dans une eau trop froide au risque de provoquer un choc thermique. Si le patient est conscient, donner des boissons fraiches.

Dans tous les cas, il faut appeler le Samu le plus rapidement possible, pour une prise en charge médicalisée, rapide et adéquate.

Comment prévenir les coups de chaleur ?

  •  
    • Prévenir les coups de chaleur d’exercice passe par un bon entrainement et une bonne préparation à la pratique sportive en plein air, ou au travail à l’extérieur.
    • Toujours demander l’avis de son médecin, spécialement en cas de pathologies rénales et cardiovasculaires et de prise médicamenteuse.
    • Il est indispensable d’éviter de prendre toute boisson alcoolisée 24h avant une épreuve sportive intense, et éviter les boissons aux propriétés diurétiques reconnues «thé !…»
    • Pendant l’effort l’apport de boisson hydratante doit être important ainsi que le port de vêtements légers, de couleur claire et de préférence en coton, avec une casquette.

Prévenir les coups de chaleur classiques repose sur des mesures simples,

  • Il faut éviter l’exposition au soleil spécialement durant les périodes de chaleur accablante.
  • Boire régulièrement de l’eau; l’apport hydrique dépend de la déperdition sudorale, éviter de consommer des boissons trop sucrées ou alcoolisées.
  • Pour refroidir son corps, un bain froid ou une douche froide peuvent être suggérés.
  • Limiter l’activité physique, et si celle-ci s’avère nécessaire, essayer de prendre des pauses longues et des arrêts fréquents, spécialement en milieu de journée.
  • Le port de casquettes, de vêtements légers de couleurs claires, de préférence en coton ,car celui-ci laisse s’évaporer la sueur.
  • Aussi, ne pas oublier nos compagnons ailés et à quatre pattes, ceux-ci doivent être mis à l’abri du soleil et de la chaleur et disposer de suffisamment d’eau.

L’Algérie comptabilise un des plus forts taux d’ensoleillement par jour au monde. Avec des températures atteignant dépassant les 45°c,  les algériens sont menacés par les coups de chaleur, notamment ceux aux âges extrêmes de la vie, avec mise en péril du pronostic vital, il faudra donc toujours y être attentif, les prévenir, savoir les reconnaître et prendre les mesures d’urgence adéquates pour les traiter.

Dr Terkmane Nazim

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article